Présidentielle américaine 2016 : non, Donald Trump n'a pas encore été élu

L'élection du républicains à la Maison Blanche est prévue le 19 décembre prochain. Et si le rendez-vous des "grands électeurs" n'était pas une formalité ?

Donald Trump >
Rémi Sulmont : non, Donald Trump n'a pas encore été élu ! Crédit Image : MOLLY RILEY / AFP | Crédits Média : RTLnet | Durée : | Date :
1/

Le 8 novembre dernier, les Américains ont voté pour des super électeurs qui se sont engagés sur l’honneur à voter pour Donald Trump ou Hillary Clinton. Ce "collège électoral" d'un jour se réunit dans la capitale de chaque État américain le premier lundi qui suit le deuxième mercredi de décembre. Cela tombera le 19 décembre. D'habitude, personne ne fait attention à ce vote formel.

Mais le séisme de la victoire de Donald Trump, le triomphe d’un candidat hors norme, et surtout le fait qu’il a perdu largement le "vote populaire" - Hillary Clinton a remporté deux millions de voix de plus que lui - font que, cette année, le rendez-vous des grands électeurs n'est pas tout à fait une formalité.

Y a-t-il vraiment du suspens ? Non, dire cela ce ne serait pas honnête. Mais une pétition a réuni plus de 4 millions de signatures pour "faire de Hillary Clinton la présidente le 19 décembre". Il a aussi eu, çà et là, des appels anti-Trump signés par des juristes, qui expliquent que les grands électeurs ne sont pas tenus de respecter leurs engagements. C’est déjà arrivé dans l’Histoire, mais jamais il n’y eu plus d’un grand électeur qui a changé d’avis.

Bataille pour le recomptage des voix

Cette année, seuls deux représentants républicains ont émis des doutes sur leur vote final. L'un d'eux a déjà démissionné avant le vote. Donc il n'y aura pas de mutinerie chez les républicains. En revanche, le "vote populaire" qu’a remporté Hillary Clinton dans les grandes largeurs devient un problème pour le président Trump.

Cet écart, qui ne cesse de se creuser, va-t-il changer la donne politique ? C'est déjà un peu le cas ! La conséquence concrète, par exemple, c’est la bataille pour le recomptage des voix. Au lendemain du scrutin, Hillary Clinton avait concédé la défaite, sans rien contester. Mais depuis l’écart de voix en sa faveur a dépassé le million. Elle compte à ce jour 2,3 millions d'électeurs de plus que Trump. Un tel écart en faveur du candidat battu, c’est du jamais vu. Jusque-là le record c’était Al Gore, avec un demi-million de voix d’avance sur Bush.

Ce record a conduit le camp Clinton à s’associer, il y a quelques jours, à une demande polémique de recomptage des voix dans le Wisconsin, formulée par la candidate écologiste Jill Stein. On va donc peut-être va recompter les voix, si des obstacles juridiques sont levés. Dans le Wisconsin, mais aussi peut-être en Pennsylvanie et dans le Michigan. Il faut en tout cas que tout soit terminé avant le 19 décembre.

Trump a calé un meeting dans l'Ohio

Hillary Clinton peut-elle finalement l’emporter ? C'est hautement improbable. Il faudrait que le recomptage inverse le vote en faveur de Hillary Clinton dans ces trois États, et donc que les soupçons de piratage des machines à voter - soit-disant par des hackers russes pro-Trump - soient avérés. Même anti-Trump n'y croient pas.

Mais ces initiative de recomptage agace le président élu au plus haut point. Il l’a dit vertement sur Twitter : "Il n’est pas encore investi qu’on instille le lent poison du doute sur la légitimité de son élection". Au point de le forcer à réagir, et à repartir en campagne.

Jeudi 1er décembre, il a prévu un déplacement à Cincinnati dans l’Ohio. Un meeting après l’élection, ce n'est pas commun. Comme si Donald Trump avait besoin de convaincre que c'est lui qui a été choisi par le peuple américain.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786048311
Présidentielle américaine 2016 : non, Donald Trump n'a pas encore été élu
Présidentielle américaine 2016 : non, Donald Trump n'a pas encore été élu
L'élection du républicains à la Maison Blanche est prévue le 19 décembre prochain. Et si le rendez-vous des "grands électeurs" n'était pas une formalité ?
http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-non-donald-trump-n-a-pas-encore-ete-elu-7786048311
2016-11-30 13:19:00
http://media.rtl.fr/cache/mTZQpQihEECxJRlrVVCXsg/330v220-2/online/image/2016/1109/7785691533_donald-trump.jpg