1 min de lecture Intégration

"Plus Daesh essuiera d'échecs en Irak et en Syrie, plus il sera dangereux en Europe", estime Alain Duhamel

REPLAY / ÉDITO - Le démantèlement de cellules jihadistes en Belgique et en France fait resurgir le débat sur le communautarisme.

Alain Duhamel L'Edito d'Alain Duhamel Alain Duhamel
>
"Plus Daesh essuiera d'échecs en Irak et en Syrie, plus il sera dangereux en Europe", estime Alain Duhamel Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : Alain Duhamel | Date :
La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel et La rédaction numérique de RTL

Après les propos de Patrick Kanner, qui avait affirmé qu'il y avait des "centaines de quartiers en France présentant des similitudes avec Molenbeek, certains observateurs pointent à nouveau les risques du communautarisme en France. En faisant référence à la commune bruxelloise au cœur de la préparation des attentats de Bruxelles et de Paris, le ministre de la Ville a rouvert un débat historique sur la réussite du modèle d'intégration français. Pour Alain Duhamel, le communautarisme "n'est pas dangereux en soi, mais il est dangereux ici et maintenant."

Un modèle qui "ne fonctionne pas pour nous". "On ne cultive pas le goût de la différence", prévient l'éditorialiste de RTL qui voit une faille au modèle français : "le communautarisme est plus subi que voulu, c'est l'échec de l'intégration plutôt que la réussite d'un système". Il est la conséquence d'une politique migratoire hasardeuse et d'une difficulté de l'État français pour composer avec un islam sunnite qui "n'est pas une église hiérarchique".

À lire aussi
Un enfant en situation de handicap en classe Education
Handicap : les auxiliaires de vie scolaire en colère avant la rentrée

"Plus Daesh essuiera d'échecs en Irak et en Syrie, plus l'État islamique sera dangereux en Europe" , prévient cependant Alain Duhamel. Selon lui, l'organisation terroriste va tenter d’accroître sa propagande et son infiltration dans l'Union européenne à mesure qu'elle perd du terrain au Moyen-Orient. "Dans la situation actuelle avec l'afflux des migrants, il y a un risque d'infiltration de jihadistes", poursuit-il avant d'ajouter : "Une Europe incertaine et incohérente n'est plus possible. Il faut qu'elle se reprenne et qu'elle soit déterminée sur ce sujet."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intégration Daesh Communauté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782597300
"Plus Daesh essuiera d'échecs en Irak et en Syrie, plus il sera dangereux en Europe", estime Alain Duhamel
"Plus Daesh essuiera d'échecs en Irak et en Syrie, plus il sera dangereux en Europe", estime Alain Duhamel
REPLAY / ÉDITO - Le démantèlement de cellules jihadistes en Belgique et en France fait resurgir le débat sur le communautarisme.
http://www.rtl.fr/actu/international/plus-daesh-essuiera-d-echecs-en-irak-et-en-syrie-plus-il-sera-dangereux-en-europe-alain-duhamel-7782597300
2016-03-29 20:34:00
http://media.rtl.fr/cache/0D1qNNdxP5FJJW7SmJa5cg/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346810_alain-duhamel.jpg