4 min de lecture Auto

En Grande-Bretagne, on paye ses PV en fonction de ses revenus

Désormais, les contrevenants paieront en fonction de leur salaire hebdomadaire. L'addition finale peut grimper jusqu'à 150%, voire 175% des revenus.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Télécharger En Grande Bretagne, on paye ses PV en fonction de ses revenus Crédit Image : PASCAL GUYOT / AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Payer ses contraventions en fonction de ses revenus. La Grande-Bretagne vient de décider de mettre en place le système. Le principe est simple, plus vos revenus sont élevés et plus votre PV pour excès de vitesse est élevé. Logique implacable, censée calmer les ardeurs de tous ceux qui ont tendance à appuyer sur le champignon. Désormais, les contrevenants paieront en fonction de leur salaire hebdomadaire. L'addition finale peut grimper jusqu'à 150%, voire 175% des revenus.

Exemple, calculé par les médias britanniques : si on se base sur le salaire médian, un flash sur autoroute, pour un dépassement au delà de 48 km/h, peut coûter 1.035 euros, soit 330 euros de plus qu'aujourd'hui. Néanmoins, il existe un plafond pour les grands excès de vitesse qui est d'environ 1.200 euros sur routes et 3.000 sur autoroute.

D'autres pays concernés

La Grande Bretagne n'est pas un cas isolé, puisque d'autres pays appliquent déjà cette mesure. C'est le cas notamment de la Suisse et de la Finlande qui dispose également d’un tel système depuis 1920. Dans ce pays, il s’applique à partir d’un excès de vitesse de plus 20 km/h. Et les amendes peuvent être particulièrement salées. En Finlande, record pour l'ancien directeur de Nokia : 116.000 euros pour un dépassement de 25 km/h. Mais le pompon revient à un conducteur Suisse, un millionnaire. Au volant de sa sublime Ferrari Testarossa il avait dû débourser 300.000 francs suisse, soit la bagatelle de 280.000 euros ! C'est à dire le prix d'un appartement ou d'une maison. Une prune en or massif pour un dépassement de 40 km/h de la vitesse autorisée.

À lire aussi
Une voiture de police américaine (illustration). auto
Une voiture de police autonome pour traquer les chauffards

À Dubaï, on récompense les bons conducteurs. Les plus prudents ont eu droit à une superbe voiture miniature couleur or, dorée.  Dubaï a fait de la sécurité routière une de ses priorités. Objectif :  plus d’accident mortel d’ici à 2020. Mais attention ça ne plaisante pas pour les chauffards. Avec déjà les radars multifonctions, qu'on nous promet sur les routes françaises. C'est bien simple, ces cabines contrôlent tout ! Elles peuvent être déployées sur des carrefours comptant jusqu'à sept voies de circulation afin de détecter les excès de vitesse, les franchissements de feu rouge, le changement de file, le fait de doubler par la droite, d'emprunter une bande d'arrêt d'urgence, le non-respect des distances de sécurité.

Quel impact après la mis en conformité de votre Volkswagen

Cette semaine Auto Plus, revient sur l’affaire Volkswagen. Depuis plusieurs mois, le constructeur rappelle ses modèles diesel pour les mettre en conformité avec la réglementation. Et Auto Plus répond à une question qui inquiète beaucoup de propriétaires : les autos concernées seront-elles toujours aussi performantes après avoir été mises en règle ? Rappelons-nous les épisodes précédents : la fameuse tricherie concerne en France un peu plus de 570.000 voitures du groupe Volkswagen, c’est-à-dire Volkswagen mais aussi Audi, Seat et Skoda. Et sont concernés les moteurs diesels TDI 1,2l, 1,6l et 2 litres. 

Les propriétaires des autos concernées ont reçu ou vont recevoir un courrier de Volkswagen leurs proposant de passer chez leur concessionnaire pour faire mettre gratuitement leur moteur en conformité. Pour les moteurs 1,2 et 1,6, il s’agit juste d’une reprogrammation du calculateur électronique, dans le cas du 2,0l TDI un élément mécanique est aussi rajouté. Dans tous les cas, Volkswagen s’est évidemment engagé à ce que ces modifications ne modifient en rien les performances des autos.

Mais beaucoup hésitent à faire effectuer ces modifications car ils craignent notamment qu’elles engendrent une augmentation de la consommation. Pour savoir si c'est vrai, le Laboratoire Auto Plus a mesuré les consommations réelles de carburants de modèles concernés, juste avant et juste après qu’ils soient modifiés par Volkswagen. Et là, bonne nouvelle, les consommations sont globalement inchangées. Les modifications effectuées n’ont pas d’effet !

Concernant les performances et l’agrément de conduite. Est-ce qu’on retrouve la même voiture ? Pour le savoir nous avons à la fois fait des tests sur un banc de puissance et sur piste. Et de ce côté-là, tout va bien, sauf pour le moteur 1,6 TDI 90 chevaux, qui équipe notamment la Polo. Sur ce modèle, on a constaté une baisse de l’ordre de 10% du couple moteur qui se traduit par moins d’agrément de conduite, notamment pour les reprises : on a le sentiment d’un moteur un peu plus creux, on est obligé de rétrograder plus souvent. Est-ce qu’il est possible de refuser cette correction du moteur ? La lettre qu’envoie Volkswagen à ses clients est assez insistante, donc c’est vrai qu’on a tendance à se dire que c’est obligatoire, mais ce n’est pas le cas, vous êtes totalement libre de refuser l’opération. Mais attention ça veut dire que votre voiture continuera à polluer plus que de raison et comme la modification faite par Volkswagen n’a pas d’impact sur les performances du moteur - en dehors du 1,6 TDI 90 ch - on ne voit pas de raison de refuser.

Un bonus à une jeune star-up française

Sa jeune directrice de 28 ans vient de lancer l'application "femme au volant". Un service très original qui propose un service de taxis, type uber, uniquement conduit par des femmes. L'idée vient de Londres, mais aussi de Dubai ou du Mexique. Pour les femmes qui en ont ras le bol de se faire draguer, voire harceler, ou qui passé une certaine heure n'osent pas rentrer chez elles. Là bas, les conductrices sont aussi balaises en arts martiaux qu'en conduite. En France à la différence des autres pays, les hommes peuvent aussi faire appel à ses dames taxis.

Un bonus

Au bon vieux moteur à explosion, qui a encore de beaux jours devant lui. En effet, le groupe PSA vient de publier une étude qui explique qu’en 2030, 85 à 90% des voitures neuves vendues en Europe fonctionneront encore au super ou au gazole. Les voitures 100% électriques ou à hydrogène ne dépasseront donc pas 15% du marché, au mieux. En revanche, PSA mise sur une multiplication des motorisations hybrides, c’est-à-dire moteur essence + moteur électrique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Grande-Bretagne PV
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788724799
En Grande-Bretagne, on paye ses PV en fonction de ses revenus
En Grande-Bretagne, on paye ses PV en fonction de ses revenus
Désormais, les contrevenants paieront en fonction de leur salaire hebdomadaire. L'addition finale peut grimper jusqu'à 150%, voire 175% des revenus.
http://www.rtl.fr/actu/conso/en-grande-bretagne-on-paye-ses-pv-en-fonction-de-ses-revenus-7788724799
2017-05-27 09:44:00
http://media.rtl.fr/cache/6407QzyoC3gxIn53o_zJVg/330v220-2/online/image/2015/1002/7779930057_un-radar-automatique-photo-d-illustration.jpg