2 min de lecture Économie

Emmanuel Macron propose un "deal" aux agriculteurs

ÉDITO - Emmanuel Macron a clos mercredi 11 octobre le premier chapitre des États généraux de l'Alimentation. Le Président propose un pacte aux agriculteurs.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Emmanuel Macron propose un "deal" aux agriculteurs Crédit Image : AFP / François Mori | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Le point de départ est connu. L'agriculture française brinquebale entre deux spasmes de crise du porc en crise du lait. Résultat : nos paysans gagnent en moyenne de 13 à 15.000 euros par an, et le tiers d'entre eux survivent avec 350 euros par mois. Dans le même temps, nous sommes une puissance agricole déclinante. Les causes sont, elles aussi, cernées : extinction de la PAC, compétition mondialisée, priorité fiscale historique des pouvoirs publics à la distribution au dépend de la production. Pour sortir de ces impasses, le Président Macron leur propose un véritable "deal", comme on dit dans la banque d'affaires : "Prenez-vous en main, organisez votre mutation, montez en gamme et l'État vous aidera".

On voit le principe. Dans le concret, les termes du contrat sont connus. "Oui" à un principe fondamental : les prix doivent payer le travail et améliorer les revenus paysans. "Oui" à la mise sous cocon de l'option dominante du toujours moins cher dans l'alimentation. Cela signifie une limitation des promotions et une hausse des seuils de revente à perte, socle de la guerre des prix en France. Même si cela doit se traduire par une légère hausse du panier de la ménagère. C'est "oui" enfin à l'inversion des rapports de force. Les producteurs doivent pouvoir s'appuyer sur un contrat qui construit le prix de vente aux grandes surfaces en fonction du coût de production.

La méthode tranche avec les traditions

Voilà ce à quoi l'État serait prêt à s'engager. À une condition : que le monde agricole prenne ses responsabilités et bouge en profondeur, qu'il s'organise en filières structurées, efficaces et compétitives autour d'objectifs communs. Si nos paysans se professionnalisent, créent des indicateurs de marché pour mieux calculer leur prix de revient par exemple, alors l'État dégagera 5 milliards d'euros dans le cadre d'un grand plan stratégique pour une alimentation saine, durable et accessible à tous. 

À lire aussi
Brexit or not Brexit, telle est la question économie
Les premiers vrais craquements du Brexit en Grande-Bretagne

La méthode tranche violemment avec les traditions : fini les sous-préfectures noyées sous les tombereaux de fumiers pour arracher des aides temporaires. Place à une stratégie de long terme. Un pari audacieux pour un secteur crispé et sur la défensive.

Les plus

- La crise grecque a rapporté 8 milliards d'euros à la BCE. Des gains qui, théoriquement, vont retourner vers les pays prêteurs.

- Les taxes foncières ont augmenté de 14% en moyenne entre 2011 et 2015.

La note du jour

05/20 aux intercommunalités qui préparent une nouvelle taxe locale, la Gemapi, destinée à gérer les milieux aquatiques et les préventions des inondations. Sans texte de loi, on peut craindre toutes les dérives.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Agriculture Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790484321
Emmanuel Macron propose un "deal" aux agriculteurs
Emmanuel Macron propose un "deal" aux agriculteurs
ÉDITO - Emmanuel Macron a clos mercredi 11 octobre le premier chapitre des États généraux de l'Alimentation. Le Président propose un pacte aux agriculteurs.
http://www.rtl.fr/actu/conso/emmanuel-macron-propose-un-deal-aux-agriculteurs-7790484321
2017-10-12 07:38:00
http://media.rtl.fr/cache/JuOFJjTildxkeOhOJs7bpA/330v220-2/online/image/2017/1012/7790484554_emmanuel-macron-prononce-un-discours-lors-des-etats-generaux-de-l-alimentation-le-11-octobre-2017-a-rungis.jpg