1 min de lecture Santé

Michel Cymes : "Les signes avant-coureurs du décollement de la rétine"

ÉDITO - Maladie rare, le décollement de la rétine peut néanmoins avoir des conséquences dramatiques s'il est pris à la légère.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Michel Cymes : les signes avant-coureurs du décollement de la rétine Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Michel Cymes
Michel Cymes et Loïc Farge

Le décollement de la rétine est assez rare : il touche entre une et deux personnes sur 10.000. Cette statistique n'a rien d'affolante. Elle est en tout cas moins affolante que l'affection elle-même qui, si elle est prise à la légère, peut conduire à la cécité. C'est pourquoi il importe d'être extrêmement attentif aux symptômes et de réagir rapidement si vous estimez être concerné.

Plusieurs signes doivent vous alerter. Le premier, c'est la sensation de mouches volantes. Si vous avez l'impression que les mouches se baladent dans votre champ de vision, quel que soit l'endroit où vous vous trouvez et ce que vous êtes en train de regarder, méfiez-vous : il se pourrait que cela soit dû à un décollement de la rétine. Attention : ne vous sentez pas non plus obligé de consulter dès que vous apercevez une mouche. Car ce symptôme, s'il se manifeste seul, n'est pas très inquiétants.

En revanche si les mouches volantes s'accompagnent d'un autre symptôme, comme les éclairs lumineux (qui peuvent persister quand vous fermer les yeux), consultez immédiatement un ophtalmologiste. Même chose si vous avez l'impression que votre champ visuel est encombré sur les côtés d'une ombre ou d'un voile sombre qui vous empêche de voir correctement. Plus on intervient rapidement, mieux c'est. Car la rétine a une particularité : elle est capable de se rétracter très vite. Plus elle s'est rétractée, moins la récupération est facile.

À lire aussi
HandsAway est une application destinée à dénoncer les agressions sexuelles santé
"Permis de sauver", l'application qui peut sauver des vies

Profils à risque

Il y a des profils à risque. Citons d'abord les personnes qui souffrent d'un glaucome, une maladie oculaire qui frappe en général après 45 ans. Il y a ensuite les myopes : s'ils sont sérieusement affectés, ils sont exposés. Certains facteurs génétiques peuvent également intervenir.

Il y a aussi une certaine catégorie de sportifs : karatékas, boxeurs, adeptes de kickboxing. À force de prendre des bourre-pifs dans la figure, ils finissent par en garder les traces sous forme de petites déchirures de la rétine qui sont un préalable à son décollement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787002635
Michel Cymes : "Les signes avant-coureurs du décollement de la rétine"
Michel Cymes : "Les signes avant-coureurs du décollement de la rétine"
ÉDITO - Maladie rare, le décollement de la rétine peut néanmoins avoir des conséquences dramatiques s'il est pris à la légère.
http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-les-signes-avant-coureurs-du-decollement-de-la-retine-7787002635
2017-01-31 11:47:00