4 min de lecture Horoscope

L’horoscope du 27 avril 2017

REPLAY - Écoutez ou réécoutez l’horoscope de Christine Haas du jeudi 27 avril 2017.

Christine Haas L'horoscope du jour Christine Haas
>
Télécharger L'horoscope du 27 avril 2017 Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Christine Haas | Durée : | Date : La page de l'émission
Christine Haas
Christine Haas

Taureau

Mercure est pile conjointe à Uranus, un aspect très fort et qui provoquera en vous de l'étonnement, mais pas tant que ça. Vous aviez prévu ce qui est ou qui va arriver. Non pas que vous soyez devin, mais vous possédez parfois un indiscutable sens logique et vos déductions sont imparables. De plus Mercure étant rétrograde, une question pourrait se poser, dont la réponse ne sera pas donnée avant le 11 mai. Entre-temps nous aurons un nouveau président et ce sera peut-être ça la surprise.

Bélier

Je vous en ai déjà parlé, c'est le 3e décan qui est aux taquets en ce moment et qui semble baigner dans le stress ; cela pourrait bien durer jusqu'au 11 mai. En effet, la conjonction qui se fait dans votre 3e décan entre Mercure et Uranus est déstabilisante parce qu'elle produit de l'imprévu et je pense que vous (et tout le monde) n'avez pas fini d'être étonné par ce qui se passe et va se passer. Cela peut concerner votre situation personnelle, bien sûr, mais aussi tout le monde !

Gémeaux

3e décan, quelques-uns sont sous la férule de Saturne, qui crée une sorte de statu quo, alors que d'autres nés autour du 16 juin seront surpris par une proposition. Elle ne se concrétisera pas tout de suite, ce sera probablement une promesse, quelque chose de virtuel pour l'instant et dont vous n'aurez vraiment des nouvelles qu'après le 11 mai. Mais c'est une opportunité qui pourrait drôlement vous exciter... En espérant que Saturne, qui est proche, ne vous fera pas rater l'occasion.

À lire aussi
Christine Haas horoscope
L'horoscope du 22 février 2018

Cancer

Vous le sentez depuis quelques jours, 3e décan, il y a une sorte de ras-le-bol dans l'air, un changement d'orientation, quelque chose qui ne peut que vous déboussoler. Cela concerne surtout ceux qui sont nés après le 16 juillet et qui subissent une exacte conjonction entre Mercure et Uranus qui peut aussi vous obliger à affronter quelqu'un avec qui les relations sont très difficiles. Un sous-chef, un chef, une personne qui se prend très au sérieux et fait un peu trop démonstration de son autorité.

Lion

Coup de chance, la conjoncture est hyper stimulante pour ceux né après le 15 août. Loin de vous agacer, les retournements de situation semblent vous divertir. L'ambiance électrique est également quelque chose qui ne vous atteint pas et que vous mettez à distance pour pouvoir apprécier ce que la situation a d'amusant (selon vous). Né en juillet, vous semblez vouloir aller de l'avant envers et contre tous, et vous avez suffisamment d'énergie, de créativité pour y arriver.

Vierge

Mercure, votre planète, côtoie Uranus et ça va durer jusqu'à la mi-mai. C'est donc une période de stupéfaction et de solutions parfois très inattendues aux problèmes. C'est général, bien sûr, probablement la conséquence du 1er tour de la présidentielle, mais cela peut aussi vous concerner directement, la vie continue après tout ! Et, si vous êtes sensible à cette conjonction Mercure/Uranus, c'est une solution financière qui fera une apparition très inattendue !

Balance

Vous êtes très concerné par Mercure et Uranus, mais indirectement. C'est-à-dire que vous serez étonné par ce qui se passe autour de vous, ou dans un partenariat. Le " autour de vous " pouvant autant concerner l'une de vos relations que le monde environnant. Il s'agit peut-être du résultat du 1er tour de la présidentielle qui, à l'heure où j'écris ces lignes (février) pourrait surprendre tout le monde et surtout ceux qui font et défont les détenteurs du pouvoir. Il y a un retournement de situation.

Scorpion

Votre lucidité vous incitera à penser, avec Octave Mirbeau, que les hommes passent la moitié de leur temps à se forger des chaînes, l'autre moitié à les porter. Quand vous analysez la situation, qui peut être très surprenante mais révélatrice, vous êtes conscient de ce que nous nous sommes faits à nous-mêmes et de la responsabilité qui nous incombe. Mais comment sortir de ce cercle vicieux ? Vous n'avez pas la solution et personne ne l'a semble-t-il.

Sagittaire

Si les natifs du 3e décan voient soudain un voile de nuages se dissiper partiellement, ceux qui sont nés en novembre doivent franchir un petit obstacle, rien d'important. Je vous en ai parlé en début de semaine, mais je réitère pour ceux qui sont nés après le 27 novembre : il peut s'agir d'un refus, d'un désaccord qui vous empêche de faire ce que vous voulez, ou encore d'un rapporte de force avec un partenaire, professionnel ou affectif. Ne brusquez pas les choses.

Capricorne

3e décan, né après le 12/1, la conjoncture peut vous jouer un tour pendable : ce que vous avez prévu ne se passe pas comme vous l'aviez envisagé, par exemple. Et il peut autant être question de votre cas personnel que d'une ambiance générale, suite au 1er tour de la présidentielle. On pourrait même dire que certains d'entre vous sont abasourdis, alors que d'autres (nés autour du 4 janvier) ont pris de la hauteur et ne voient pas la situation de la même manière.

Verseau

Vous vous sentirez nettement au-dessus de la mêlée et rien de ce qui surprend votre entourage ne vous étonnera. En fait, vous vous attendiez à ce qui est arrivé. Je pense bien sûr au 1er tour de la présidentielle et à l'ambiance d'entre deux tours qui est rien moins qu'électrique. Pour certains signes, ce sera un peu agaçant à vivre alors que pour des signes comme le vôtre, ce sera très amusant et votre intérêt pour les événements sera capté en permanence. Tous vos réseaux d'information seront activés.

Poissons

Vous semblez très dérouté par les événements, surtout si vous êtes du 2e décan. Vous pensiez voir clair, l'avenir n'avait pas de secret et vous vous êtes trompé. Mais cela peut marcher dans les deux sens, c'est-à-dire que vous pouvez être agréablement surpris, comme vous pouvez perdre pied parce que vous ne vous attendiez pas à être à ce point décontenancé. Je pense qu'il est question du résultat du 1er tour de la présidentielle, vous êtes toujours sensible à la politique...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Horoscope Horoscope Horoscope du jour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788305415
L’horoscope du 27 avril 2017
L’horoscope du 27 avril 2017
REPLAY - Écoutez ou réécoutez l’horoscope de Christine Haas du jeudi 27 avril 2017.
http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/l-horoscope-du-27-avril-2017-7788305415
2017-04-27 06:38:00
http://media.rtl.fr/cache/BRydtjSlsEpSBf4w94tv8Q/330v220-2/online/image/2015/0907/7779639346_christine-haas.jpg