2 min de lecture Alimentation

Fruits et légumes : 3 réflexes pour se protéger des pesticides au quotidien

Selon l'association "60 millions de consommateurs", une grande partie des fruits et légumes que nous mangeons contient des résidus de ces substances toxiques.

Des fruits et légumes (Illustration)
Des fruits et légumes (Illustration) Crédit : AFP / Tobias SCHWARZ
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

Les fruits et légumes nous empoisonnent-ils ? Éléments incontournables pour un repas équilibré, les végétaux suscitent cependant beaucoup d'interrogations. Selon une étude menée par l'ONG Générations Futures sur la période 2012-2016, près de 75% des fruits et 41% des légumes non bio analysés présentaient des résidus de pesticides "quantifiables". 2,7% des fruits et 3,5% des légumes étudiés dépassaient quant à eux la limite maximale autorisée par l'Union européenne.

Si ces substances ont un effet sur l'environnement, elles ne sont pas non plus anodines pour notre santé. À très forte dose, les pesticides agricoles sont notamment suspectés de favoriser des dérèglements hormonaux et l'apparition de cancers.

Pour éviter de s'exposer de manière répétée à ces résidus, quelques réflexes peuvent être adoptés au quotidien. Vous n'aurez plus d'excuses pour refuser d'avaler vos haricots verts...

À lire aussi
Des baguettes dans une boulangerie (illustration) société
Nicolas Domenach : "L'intégration par la baguette, ça fonctionne en France !"

1 - Privilégier le bio

Selon le dernier rapport de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), 13,5% des échantillons de fruits et légumes bio analysées contenaient des résidus de pesticides contre 46,9% pour les aliments non bio (dits "conventionnels").

Pourquoi les aliments bio présentent-ils malgré tout des traces de pesticides ? Selon l'association 60 millions de consommateurs, qui publie une enquête intitulée "Ces aliments qui nous empoisonnent", ces résidus peuvent provenir de pollutions passées du sol ou encore de l'air et de l'eau, notamment si les parcelles se situent à proximité de cultures non bio.

2 - Éplucher les végétaux "conventionnels"

Si vous achetez des fruits et des légumes non bio (dits "conventionnels), les passer sous l'eau ne suffit pas, et ce même s'ils sont emballés et paraissent propres à première vue. 60 millions de consommateurs recommande plutôt de les éplucher directement car les pesticides, mais peuvent s'infiltrer dans la peau des aliments. Revers de la médaille : en enlevant la peau de vos fruits et légumes, vous perdrez jusqu'à un quart des apports en vitamines et minéraux. Raison de plus pour préférer l'achat de produits bio.

Si vous souhaitez conserver la peau de certains légumes (aubergines, concombres, courgettes), optez pour un lavage efficace en brossant énergiquement les aliments sous un filet d'eau froide. Ce traitement doit permettre d'éliminer de la surface du légume les traces de pesticides mais aussi les parasites, les germes et les bactéries pathogènes.

3 - Préférer les fruits et légumes "locaux"

La provenance des fruits et légumes que l'on achète offre une bonne indication sur le niveau de pesticides auxquels ils ont été exposés. Selon 60 millions de consommateurs, "plus un produit vient de loin, plus il risque d'avoir reçu un dernier pesticide après la récolte, pour qu'il ne pourrisse pas en route". Soyez donc vigilants à l'origine des fruits et légumes indiquée sur l'étiquette lors de vos achats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Fruits et légumes Consommation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792993439
Fruits et légumes : 3 réflexes pour se protéger des pesticides au quotidien
Fruits et légumes : 3 réflexes pour se protéger des pesticides au quotidien
Selon l'association "60 millions de consommateurs", une grande partie des fruits et légumes que nous mangeons contient des résidus de ces substances toxiques.
http://www.rtl.fr/actu/bien-etre/fruits-et-legumes-3-reflexes-pour-se-proteger-des-pesticides-au-quotidien-7792993439
2018-04-15 08:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DEEskiso3YQn1wdVzBfhTg/330v220-2/online/image/2017/1220/7791504669_des-fruits-et-legumes-illustration.jpg