1. Accueil
  2. Sport
  3. XV de France : Dusautoir et Guitoune out pour le Tournoi des six nations
2 min de lecture

XV de France : Dusautoir et Guitoune out pour le Tournoi des six nations

Le capitaine du XV de France, touché au biceps face à Parme samedi, sera absent quatre mois après une opération "mardi ou mercredi".

Thierry Dusautoir, le 15 novembre, au Havre. (archives)
Thierry Dusautoir, le 15 novembre, au Havre. (archives)
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Sacré coup dur pour le XV de France. A moins de deux semaines du coup d'envoi du Tournoi des six nations, les Bleus devront faire sans leur capitaine, touché à un biceps lors de la victoire de Toulouse à Parme (16-6), en Coupe d'Europe.

C'est Guy Novès, le manager du club Rouge et Noir, qui l'a annoncé: Thierry Dusautoir souffre d'une rupture du tendon du biceps droit qui l'éloignera des terrains pendant quatre mois. Le joueur de 32 ans (65 sélections), qui sera opéré "mardi ou mercredi", sera donc remplacé dans le groupe de 30 joueurs du XV de France qui se réunit pour un stage dimanche soir à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales). Le nom de son remplaçant sera connu avant la soirée.

Papé capitaine?

Egalement sur le flanc, Sofiane Guitoune, l'ailier international de Perpignan. Touché au niveau de la cheville avec l'USAP face à Gloucester, le joueur de 24 ans est ayssu contraint à renoncer au stage de préparation des Bleus, comme au Tournoi. Guitoune a quitté la pelouse juste après l'heure de jeu, porté par deux soigneurs. Les caméras de télévision l'ont montré se déplaçant sur des béquilles avec la cheville gauche lourdement bandée: il "souffre d'une rupture partielle ou totale du tendon d'Achille et sera opéré demain (lundi)", a précisé Marc Delpoux, le manager catalan, à l'issue du match perdu (36-18) contre les Anglais de Gloucester.

C'est un très mauvaise nouvelle pour les Bleus qui, après une année 2013 catastrophique, se savent très attendus lors d'un Tournoi 2014 à hauts risques qui débutera le 1er février contre l'Angleterre au Stade de France. "2013 a été une année plus que difficile au niveau comptable (deux victoires en onze matches, NDLR). On est parti sur un nouveau cycle, une nouvelle génération et l'apprentissage a été douloureux. J'espère que cette année sera l'année de l'efficacité", avait souhaité il y a une semaine Philippe Saint-André.
A priori, le deuxième ligne parisien Pascal Papé, qui avait déjà assuré l'intérim en 2012 lors d'une blessure à un genou de Dusautoir, semble favori pour récupérer le capitanat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/