2 min de lecture Brandao

Saint-Étienne - Lille : l'ASSE se rapproche du podium

COMPTE-RENDU - En ouverture de la 21e journée, Saint-Étienne a battu Lille 2-0. Les Stéphanois, quatrièmes, reviennent à trois points de Lille, troisième.

Brandao félicité par ses coéquipiers de l'ASSE
Brandao félicité par ses coéquipiers de l'ASSE Crédit : AFP/P.Merle
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Après un match nul en championnat contre Guingamp et une élimination de la Coupe de France face à la modeste formation de Cannes, l'AS Saint-Étienne devait rebondir. C'est chose faite avec cette victoire 2-0 contre Lille, vendredi 17 janvier pour le compte de la 21e journée de L1. Les Stéphanois, au pied du podium, mettent par la même occasion la pression sur leur adversaire du soir, troisième, en revenant à seulement trois longueurs.

Le match s'est déroulé sur une pelouse dans un état lamentable. Entre les parties de terrain où l'herbe manquait, les mottes de terre et les trous, les 22 acteurs n'étaient pas dans des conditions optimales pour pratiquer un football digne de ce nom. Il n'empêche toutefois que les deux équipes ont fait preuve de bien trop de déchet technique et d'un cruel manque d'inspiration dans leur jeu.

Brandao réveille Sainté

En première période, il ne s'est ainsi presque rien passé. L'ouverture du score aurait cependant pu intervenir à la 9e minute, si Stéphane Ruffier n'avait pas boxé des poings le ballon propulsé de la tête par Salomon Kalou. Du côté Stéphanois, un mouvement intéressant, conclu par une frappe de Renaud Cohade, a eu lieu juste avant la pause (45e).

Il a donc fallu attendre la seconde mi-temps pour voir de l'action. Après un bon coup franc lillois obtenu à la suite d'une accélération de Kalou, l'ASSE a lancé une contre-attaque. Faouzi Ghoulam, décalé sur le côté gauche par Brandao a centré dans la surface pour l'attaquant brésilien, qui a mis sa tête pour tromper Vincent Enyeama (55e). C'est la deuxième réalisation de Brandao en Ligue 1 cette saison.

Lille en panne

À lire aussi
Brandao lors d'un entraînement à Bastia le 2 avril 2015 Ligue 1 Uber Eats
Brandao réclame 714.000 euros de salaires à Bastia

Et derrière, Romain Hamouma a décoché une frappe en direction du but lillois. Le gardien nigérian a ensuite repoussé le ballon vers Franck Tabanou. L'ancien attaquant toulousain ne s'est alors pas fait prier pour fusiller son vis-à-vis (62e). Ce but du break a fait sortir des ses gonds Florent Balmont, expulsé d'un carton rouge direct.

Réduits à dix, les Lillois ont ensuite complètement disparu, bien qu'ils n'aient pas été véritablement dangereux sur l'ensemble de la rencontre. Ils auraient même pu encaisser un troisième but sur une frappe croisée de Franck Tabanou (77e). Le Losc concède donc une deuxième défaite consécutive et n'a gagné qu'un seul de ses cinq derniers matches de championnat.

La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Brandao LOSC Ligue 1 Uber Eats
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants