2 min de lecture Ajaccio

Nantes se rapproche du maintien, Valencienne rate le coche

COMPTE-RENDU : Dans la lutte pour le maintien, le FC Nantes fait un pas en avant aux dépens de Montpellier. Valenciennes loupe le coche au Hainaut et Évian fait la bonne opération du soir.

Waris le buteur de Valenciennes
Waris le buteur de Valenciennes Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Dans la lutte pour le maintien, le FC Nantes recevait Monptellier à la Beaujoire. Séparées d'un seul petit point au coup d'envoi, les deux équipes se sont rendues coup pour coup, même si les Héraultais, plus référencés dans ce domaine là, en ont fait les frais. Au terme d'un match rugueux, les hommes de Rolland Courbis ont fini à 9 une rencontre où les Canaris avaient ouvert rapidement la marque grâce à Gakpé auteur quelques minutes après son but d'une passe décisive pour Djidji. La réduction de l'écart montpelliéraine n'y changea rien, les hommes de Der Zakarian avancent de nouveau et comptent désormais 36 points.

Waris ne peut pas tout faire

Abdul Majeed Waris aurait de nouveau pu être le héro du Hainaut. Après son ouverture du score tout en maîtrise, l'international ghanéen ne s'est pas laissé impressionné par l'égalisation corse et a sereinement transformé un pénalty pour donner l'avantage aux Nordistes. Mais dans une fin de match où l'enjeu du maintien ne pesait plus que d'un côté, les joueurs d'Ajaccio, complètement décomplexés, ont pu admirer l'habileté de Baradji, qui d'un frappe enroulée sublime a égalisé avant, trois minutes plus tard, de récidiver pour définitivement donner l'avantage aux siens. Mauvaise opération pour les hommes d'Ariel Jacobs qui restent relégable après le nul d'Évian.

Valenciennes - Évian, une lutte à distance

La lutte entre Valenciennes et Évian, débutée la semaine dernière (victoire de VA 1-0) se poursuivait donc à distance ce samedi. Et alors que les Valenciennois faisaient la course en tête en menant face à Ajaccio, Wissam Ben Yedder, auteur de son 12e but de la saison, enterrait un peu plus les Haut-Savoyards. Dans les deux matchs, les dernières minutes ont été décisives puisqu'au moment où Baradji se chargeait d'égaliser puis de marquer le but vainqueur, Nsikulu égalisait à la dernière minute pour faire renaitre tous les espoirs. Globalement dominé, Évian fait la bonne opération du soir avant le match de Sochaux.

Bosetti donne un point au Gym

Dans les deux autres matches de la soirée, Bastia s'est mis rapidement à l'abri face à une équipe de Reims trop timorée. Après l'ouverture du score de Raspentino, Giani Bruno a doublé la marque en première mi-temps pour clore définitivement une rencontre sans plus de suspens entre deux équipes déjà à l'abri. A Chaban Delmas, Bordeaux et Nice se sont quittés sur un match nul mérité au vu de la rencontre. Après l'ouverture du score de Jussiê sur pénalty, l'enfant de Nice Alexy Bosetti a égalisé quelques minutes plus tard et donne donc un point au Gym qui enchaîne avec un troisième match sans défaite.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ajaccio Bastia Evian
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants