3 min de lecture AS Rome

Le Bayern sans concurrence, le Barça renoue avec la victoire, la Juve accrochée

BILAN EUROPÉEN - En Allemagne, le Bayern a déjà dix points d'avance. En Espagne, le Barça, l'Atlético et le Real ont gagné. En Italie, la Lazio a tenu la Juve en échec. En Angleterre, la FA Cup se disputait.

Arjen Robben, ailier du Bayern Munich
Arjen Robben, ailier du Bayern Munich Crédit : AFP/C.Stache
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Allemagne : le Bayern toujours un peu plus seul en tête

Après plus d’un mois de trêve hivernale, le football a repris ses droits en Allemagne avec la 18e journée de Bundesliga. Le Bayern Munich a rouvert le bal vendredi soir en infligeant un 2-0 au Borussia Möchengladbach. Un match auquel n’a pas pris part Franck Ribéry, victime de “douleurs dans les jambes”, selon son entraîneur Pep Guardiola.

Ce succès est peut-être déjà décisif pour les Bavarois, qui semblent filer tranquillement vers un deuxième sacre consécutif. Ils disposent en effet de dix points d’avance, avec un match en retard, sur Leverkusen, renversé par Fribourg (3-2).

Quant au Borussia Dortmund, troisième, les ennuis continuent puisqu’en plus d’avoir été neutralisé par Augsbourg (2-2), il pourrait bien avoir perdu pour le reste de la saison son ailier polonais Jakub Blaszczykowski, peut-être touché aux ligaments croisés du genou droit. Pour rappel, le finaliste de la dernière Ligue des champions doit déjà se passer de son défenseur serbe Neven Subotic, touché au même endroit.

Espagne : le Barça et l’Atlético à la relance

Statu quo de l’autre côté des Pyrénées. Le FC Barcelone, qui n’avait plus gagné depuis deux journées, est toujours à la première place de la Liga grâce à Piqué (40e), Pedro (55e) et Alexis (61e), buteurs contre Malaga (3-0). Lionel Messi, passeur sur le break, voit pour sa part son compteur de buts bloqué à 8 depuis le 28 septembre 2013.

À lire aussi
Les secours sur place après l'effondrement d'un escalator à Rome le 23 octobre faits divers
VIDÉOS - Italie : un escalator s'écroule avant un match, 20 personnes blessées

Mais avant de jouer dimanche soir, les Catalans ont vu tour à tour leurs poursuivants prendre provisoirement la tête du championnat. D’abord le Real Madrid, troisième à un point, vainqueur contre Granada (2-0). En plus d’ajouter un but à ses statistiques (56e), à l’instar de Karim Benzema (74e), ce match était aussi l’occasion pour Cristiano Ronaldo de présenter son Ballon d’Or aux spectateurs du stade Santiago Bernabéu.

Quant aux Matelassiers de l’Atlético de Madrid, toujours deuxièmes à égalité de points avec le Barça, ils ont eux aussi renoué avec la victoire en disposant du Rayo Vallecano (2-4). Le milieu offensif turc Arda Turan s’est distingué en inscrivant un doublé (30e, 44e).

Italie : la Juve accrochée, les deux Milan pourraient se croiser

Stupeur en Serie A ! La Juventus Turin a enregistré son deuxième nul de la saison, face à la Lazio Rome (1-1), samedi. Un résultat qui a largement satisfait la Vieille Dame compte tenu de la physionomie du match.

Au bout de 27 minutes de jeu, les Bianconeri étaient abandonnés par leur gardien Gianlugi Buffon, expulsé, et avaient encaissé un pénalty d’Antonio Candreva. À l’heure de jeu, l’attaquant espagnol Fernando Llorente a remis les deux équipes à égalité, mais le portier remplaçant Marco Storari a dû effectuer plusieurs parades pour conserver ce point.

Dimanche, l’AS Roma n’a alors pas laissé filer cette occasion de revenir à 6 points. Grâce à un très bon Gervinho, auteur d’un festival dans la surface avant d’inscrire le deuxième but, les joueurs de Rudi Garcia ont battu le Hellas Vérone (1-3). Cela n’a pas été le cas pour Naples face au Chievo Vérone (1-1), ni pour la Fiorentina contre le Genoa (3-3), malgré un coup du chapeau d’Alberto Aquilani.

Du côté de la Lombardie, l’AC Milan a battu Cagliari (1-2) dans les dernières minutes. Mario Balotelli, à la 87e minute, puis Giampaolo Pazzini, à la 89e, ont permis à Clarence Seedorf de remporter une deuxième victoire de rang. Les Rossoneri reviennent à cinq points de leur rival de l'Inter, qui a signé un quatrième match sans succès avec un 0-0 contre Catane.

Angleterre : pas de surprise en FA Cup

Outre-Manche, le championnat de Premier League a laissé la place aux 64es de finale de la Coupe d’Angleterre. Manchester City s’est débarrassé de Watford grâce à un triplé de Sergio Agüero (4-2), Oscar a qualifié Chelsea contre Stoke City (1-0). Aussi, Everton a pulvérisé Stevenage (0-4) et Liverpool a décroché son billet sur la pelouse de Bournemouth (0-2).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
AS Rome Atlético de Madrid Bayern Munich
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants