1 min de lecture Claude Onesta

Handball : la France sera un "outsider" à l'Euro, dit Onesta

RÉACTION - Le sélectionneur de l'équipe de France de handball, Claude Onesta, n'est pas rassuré par les dernières prestations des Bleus à quelques jours du début de l'Euro danois.

Claude Onesta, sélectionneur de l'équipe de France de handball
Claude Onesta, sélectionneur de l'équipe de France de handball Crédit : AFP/L.Bonaventure
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et Yann Bouchery

L'équipe de France de handball a bouclé la première étape de la Golden League. Cette compétition internationale et amicale permet aux Bleus de se préparer pour le championnat d'Europe 2014, qui se déroulera au Danemark entre le 12 et 26 janvier.

Mais après une victoire peu convaincante sur le Qatar et une défaite encourageante devant le Danemark, les Bleus sont retombés dans leurs travers mardi 7 janvier, face à la Norvège. Même si le match a débouché sur un succès (29-28), ils ont compté jusqu'à sept longueurs de retard en première mi-temps avant de s'en sortir dans la douleur.

L'équipe doit se considérer comme un outsider

Claude Onesta, sélectionneur de l'équipe de France
Partager la citation

Dans un groupe C relevé, avec la Russie, la Pologne et la Serbie, la France entamera l'Euro danois sans aucune certitude et avec des ambitions mesurées. "On n'a plus l'équipe qui peut se résoudre à jouer comme un favori. C'est une équipe qui manque de maîtrise et de stabilité. Donc elle doit aujourd'hui se considérer comme un outsider", a expliqué Claude Onesta au micro de RTL.

"Moi je ne me fixe pas d'objectif particulier, a-t-il poursuivi. Est-ce qu'on espère passer le premier tour ? Oui. Si on ne devait pas le faire, ça serait forcément vécu comme une souffrance et un échec. Mais pour au-delà, je ne sais pas".

À lire aussi
Claude Onesta le 5 janvier 2015 à Pornic. Jeux Olympiques
JO 2020 : Onesta pointe "un affaiblissement général" du sport français

Le sélectionneur constate également que le courage constitue désormais le meilleur atout des tricolores. "On doit être terriblement investis, engagés et agressifs. Il faut qu'on soit capable de dominer les rencontres, ou au moins de faire jeu égal, dans le premier quart d'heure des matches, parce qu'on n'arrivera pas à récupérer toutes les équipes à chaque fois comme cela", avertit Onesta.

>
L'équipe de France de handball inquiète Crédit Média : Yann Bouchery | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Claude Onesta Handball Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants