1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Zlatan Ibrahimovic : une seule saison, mitigée, au FC Barcelone
2 min de lecture

Zlatan Ibrahimovic : une seule saison, mitigée, au FC Barcelone

DÉCRYPTAGE - Zlatan Ibrahimovic, l'attaquant suédois du PSG, a joué sous les couleurs du FC Barcelone lors de la saison 2009-2010. Sur le terrain comme en dehors, l’expérience ne fut pas une grande réussite.

Zlatan Ibrahimovic sous les couleurs du Barça le 20 octobre 2009
Zlatan Ibrahimovic sous les couleurs du Barça le 20 octobre 2009
Crédit : AFP/J.Lago
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Zlatan Ibrahimovic retrouve mercredi soir (20h45), lors d'un choc décisif en phase de poules de Ligue des champions, le FC Barcelone, le seul club où il ne s'est pas imposé. Après des débuts en Suède, à Malmö, sa ville natale, et trois saisons aux Pays-Bas, à l'Ajax Amsterdam, l'actuel star du Paris Saint-Germain brille en Italie. D'abord à la Juventus Turin (deux saisons) puis à l'Inter Milan (trois saisons, la dernière à 25 buts en championnat). 

Zlatan Ibrahimovic à son arrivée à Barcelone, le 26 juillet 2009
Zlatan Ibrahimovic à son arrivée à Barcelone, le 26 juillet 2009
Crédit : AFP/J.Lago

Le géant suédois est alors l'un des attaquants les mieux côtés au monde ; il est en tout cas le joueur le mieux payé de la planète football (salaire annuel de 12 millions d'euros). Les plus grands clubs européens se l'arrachent. 

Transfert record

C'est finalement le Barça, tout juste vainqueur de la Ligue des champions, qui casse sa tirelire pour se procurer ses services. Le 27 juillet 2009, Zlatan Ibrahimovic y signe un contrat de quatre ans. Le Camerounais Samuel Eto'o part, lui, à l'Inter. Le club catalan verse en plus quelques 50 millions d'euros à son homologue italien. Soit son plus gros transfert.

Zlatan Ibrahimovic présenté au Camp Nou le 27 juillet 2009
Zlatan Ibrahimovic présenté au Camp Nou le 27 juillet 2009
Crédit : AFP/J.Lago

Dans la foulée, près de 60.000 personnes assistent à la présentation du Suédois au Camp Nou. Les débuts officiels sur le terrain seront une réussite avec cinq buts marqués lors des cinq premières journées de championnat. En fin d'année 2009, "Zlatan" remporte la Coupe du monde des clubs. Mais en réalité, la greffe ne prend pas vraiment. 

Zlatan Ibrahimovic et Lionel Messi le 29 septembre 2009
Zlatan Ibrahimovic et Lionel Messi le 29 septembre 2009
Crédit : AFP/J.Lago

Le style de jeu d'Ibrahimovic, puissant, qui aime dézoner, ne correspond pas au jeu tout en passes et en mouvement du Barça. Surtout, les relations avec l'entraîneur Pep Guardiola, qui lui préfère parfois les jeunes Pedro ou Bojan, se ternissent peu à peu. En outre, ironie du sort, l'Inter Milan élimine le Barça en demi-finale de la C1, et remportera l'épreuve. "Zlatan", lui, court toujours après.

16 buts en Liga

Bien que sacré champion d'Espagne et auteur de 16 buts en Liga, Ibrahimovic quitte le Barça à la fin de la saison 2010. Il retourne en Italie, au Milan AC cette fois, pour deux saisons, la deuxième avec un total de 28 buts en Serie A. Il en marquera deux de plus lors de sa première saison en Ligue 1. Et encore 26 en 2013-2014, planant sur la capitale comme sur le championnat français.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire