2 min de lecture Supporters

VIDÉO - Belgrade en fête pour ses champions du monde

Le titre des footballeurs serbes des moins de 20 ans a été célébré bruyamment par des dizaines de milliers de supporters ravis.

Belgrade en fête pour ses champions du monde
Belgrade en fête pour ses champions du monde Crédit : Twitter / SerbianFooty
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet
Journaliste RTL

Une foule massive, des fumigènes, des chants et un hymne national repris en cœur par un Belgrade en furie. Lundi 23 juin, les jeunes footballeurs serbes revenaient au pays, deux jours avec leur triomphe néo-zélandais lors de la Coupe du monde des moins de 20 ans, et ils ont reçu un accueil tonitruant. 

Perchés sur un bus à impériale dès leur descente de l'avion, les "Aiglons" ont eu droit à un long défilé dans les rues bondées de Belgrade. Au rythme des applaudissement et des cris de joie, ils ont ensuite rejoint la place de l'Hôtel de Ville pour présenter le trophée et se joindre au bonheur de leurs supporters. 

Une preuve de plus, si besoin en était de la folle passion des Serbes pour le sport, football en tête bien sûr. Déjà connu pour ses ambiances totalement dingues, lors des matches derbys de Belgrade notamment, le peuple de la capitale a fait montre de sa joie pendant de très longues heures au retour de ses (jeunes) héros. 

"Champions, champions", ont longtemps scandé les plus de 50.000 supporters déchaînés, montant encore un peu plus en température quand le milieu de terrain tout juste sacré Andrija Zivkovic clama "Serbie, je t'aime !"

À lire aussi
Des policiers encadrent des supporters de Marseille le 25 octobre 2018 Ligue 1 Conforama
Lille-OM : des bagarres entre supporters en marge de la rencontre

Une ambiance de feu qui vient consacrer un tournoi compliqué pour les Serbes, incapables de gagner le moindre match de la phase finale dans le temps réglementaire. Des huitièmes de finale au dernier match, la jeune équipe a ainsi dû passer par trois prolongations et une séance de tirs-au-but, toutes remportées bien sûr. 

En finale, c'est même un but vainqueur inscrit à deux minutes de la fin de la prolongation face au favori brésilien qui a permis au football serbe de soulever le premier titre de champion du monde de son histoire, 25 ans après l'indépendance. La Serbie succède ainsi à l'équipe de France de Paul Pogba, Geoffrey Konogbia Jordan Veretout et autre Lucas Digne. 

Reste maintenant à savoir ce que réussira à proposer le public de Belgrade et du reste de la Serbie si l'équipe nationale réussit à remporter la grande Coupe du monde. Dès 2018 en Russie ? 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Supporters Foot étranger Serbie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants