1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Trophée UNFP du meilleur entraîneur : les absences de Bielsa et Jardim suscitent les réactions
2 min de lecture

Trophée UNFP du meilleur entraîneur : les absences de Bielsa et Jardim suscitent les réactions

ÉCLAIRAGE - L'Argentin de l'OM et le Portugais de Monaco ne sont pas en lice pour le titre de meilleur coach de la saison 2014-2015.

Marcelo Bielsa le 19 octobre 2014
Marcelo Bielsa le 19 octobre 2014
Crédit : AFP/B.Langlois
Ludovic Vandekerckhove & Gregory Fortune

Les nominés pour les Trophées UNFP de la saison écoulée et quasiment terminée sont connus depuis les mardi 5 et mercredi 6 mai. La cérémonie se déroulera le dimanche 17 mai à Paris. Trois joueurs du PSG, Zlatan Ibrahimovic, Javier Pastore et Marco Verratti, et le Lyonnais Alexandre Lacazette sont en lice pour le titre de meilleur joueur de Ligue 1.

La présence du Suédois, double tenant du trophée, peut en surprendre certains, tout comme l'absence de Marcelo Bielsa et de Leonardo Jardim, les entraîneurs de Marseille et de Monaco dans la catégorie du meilleur entraîneur. Leur ont été préférés Laurent Blanc (PSG), Hubert Fournier (Lyon), Christophe Galtier (Saint-Étienne) et Jocelyn Gourvennec (Guingamp).

Monaco réalise un parcours extraordinaire en championnat

Jérome Rothen, consultant "RTL"

Ces absences de l'Argentin et du Portugais, dont les équipes occupent respectivement les 3ème et 4ème places du classement de Ligue 1 à trois journées de la fin de la saison, ont en tout cas suscité de nombreuses réactions, en particulier sur les réseaux sociaux. Jérome Rothen, l'un des consultants football de RTL, est plus mesuré sur le cas Bielsa. 

"Je pense que c'est logique parce que la saison de Marseille a été bonne pendant cinq mois et puis c'est un peu, pas le retournement de situation, mais presque, estime l'ancien joueur du PSG notamment. Par contre, où je suis surpris, c'est Jardim. Monaco réalise un parcours extraordinaire en championnat. Je pense que Jardim méritait beaucoup plus sa place qu'un Galtier, par exemple, à Saint-Étienne".

L'entraîneur de Monaco Leonardo Jardim le 16 mars 2015
L'entraîneur de Monaco Leonardo Jardim le 16 mars 2015
Crédit : VALERY HACHE / AFP

Deux entraîneurs étrangers sacrés

À écouter aussi

Depuis la création des trophées en 1994, seulement deux techniciens étrangers ont été récompensés : le Belge Éric Gerets, avec l'Olympique de Marseille en 2009 et l'Italien Carlo Ancelotti, ex-æquo avec Christophe Galtier il y a deux ans. 

Pourquoi ni Jardim ni Bielsa ? Je dirais presque que c'est leur problème

Philippe Piat, président de l'UNFP

Alors, corporatistes les entraîneurs français ? Le président de l'Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP), Philippe Piat, n'a pas voulu s'attarder sur le sujet. "Pourquoi ni Jardim ni Bielsa ? Je dirais presque que c'est leur problème. Il n'y a pas eu beaucoup d'entraîneurs étrangers, hein, quand même en France. Alors s'il y a du corporatisme, je n'en sais rien..."

Pour consoler Bielsa et Jardim, rappelons que Gérard Houllier (en 2006) et Laurent Blanc (l'an dernier), sacrés champions de France avec le record de points à la clé (84 puis 89), n'avaient pas été sacrés entraîneurs de l'année. Et eux, ils sont bien Français.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/