1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Sochaux-PSG : Sebastien Corchia veut maintenir le club avant de s'envoler
3 min de lecture

Sochaux-PSG : Sebastien Corchia veut maintenir le club avant de s'envoler

INTERVIEW - Avant le match face au PSG, Sebastien Corchia évoque la course folle pour le maintien, l'arrivée d'Hervé Renard et son avenir, qui s'écrira loin de Sochaux à l'issue de la saison.

000_Par7736460
000_Par7736460
Julien Quelen
Julien Quelen

Le dimanche loin de Sochaux a rarement été jour de victoire. En réalité, il ne l'avait pas été depuis le week-end dernierEn déplacement du côté de Reims, les Lionceaux ont rugi loin de leurs terres pour la première fois depuis mai 2013. 

Un but de Sebastien Corchia avait ainsi validé la sixième victoire de Sochaux en 2014, la huitième depuis le début de la saison. C'est dire comme les Doubistes vont mieux. Avec 11 points à la trêve, peu de monde aurait défier les bookmakers avec le pari improbable du maintien. 

Il nous transmet la rage de vaincre

Sébastien Corchia, à propos de son entraîneur Hervé Renard

C'était sans compter sur la poigne d'Hervé Renard, qui affiche aujourd'hui un incroyable bilan : sur les dix dernières journées de championnat, Sochaux pointe à la quatrième place, avec 18 points pris sur 30 possibles. Une courbe ascendante tracée par l'ancien sélectionneur de la Zambie, comme en témoigne Sébastien Corchia.

"Il nous transmet la rage de vaincre. On avait besoin de se faire secouer et c'est ce qu'il a fait. Il est très proche de ses joueurs et il nous donne une confiance qui nous oblige à être à 200% sur le terrain pour lui rendre", déclare ainsi le Sochalien à RTL

Une dynamique à entretenir malgré un calendrier compliqué

À écouter aussi

Désormais à deux points de quitter la zone rouge, Sochaux y croit plus que jamais, même si le discours en interne reste sobre. Habitué à jouer le maintien depuis plusieurs saisons, le club de Laurent Pernet doit entretenir la récente dynamique pour espérer. 

Mais le calendrier n'est pas simple. Le PSG dans un premier temps, qui peut définitivement entériner le titre de champion en cas de victoire, et trois équipes (Nice, Rennes et Évian) qui ne sont pas encore maintenues. Mais pour l'heure, c'est bien à la meilleure équipe de Ligue 1 qu'il faudra prendre trois points. 

"Même si le PSG peut être champion, il faudra qu'on prenne des risques", argue ainsi Sébastien Corchia. "Les trois derniers matches seront tout aussi difficiles, même si d'ici là ces équipes se seront peut-être maintenues. Là, la situation sera encore différente". 

Comme Lucas, Corchia a inscrit 3 buts en Ligue 1

Arrivé au club en 2011, l'ancien capitaine de l'équipe de France Espoir est un des éléments clés et titulaire indiscutable de Renard. Replacé plus haut sur le terrain où il évolue désormais milieu droit, Corchia se plaît dans un nouveau rôle qui lui a permis d'inscrire trois buts depuis le mois de février, son record en Ligue 1. 

"J'ai plus de responsabilités dans le jeu et cela me permet de plus y participer. Je peux prendre le couloir ou rentrer dans l'axe. C'est un poste qui demande beaucoup d'efforts mais c'est ce dont j'ai besoin sur un terrain", analyse ainsi le joueur de 23 ans. 

Une dernière BA avant le départ

Après un transfert à Lille avorté cet hiver, Sébastien Corchia ne pense désormais plus qu'à maintenir le club qui l'a révélé au plus haut niveau, avant, cette fois, de tourner définitivement la page. Si le Francilien rejoindra assurément un club d'un plus haut standing, il ne prendra pas forcément la direction du Nord

Ce ne sera pas forcément à Lille, j'ai d'autres possibilités

Sébastien Corchia, qui quittera Sochaux à l'issue de la saison

"Ce ne sera pas forcément à Lille, je n'ai rien signé. Je suis toujours en contact avec Lille mais j'ai aussi d'autres possibilités. Je les étudierai le moment venu mais avant il y a des matches à préparer", conclut ainsi celui envers qui Bonal restera quoi qu'il en soit reconnaissant. 

Le chemin de croix sochalien commence donc dimanche à domicile face à l'armada de stars du PSG, qui aura la possibilité de parader avec un deuxième titre de champion consécutif

Loin derrière les strass et les paillettes, les coéquipiers de Sébastien Corchia tenteront de poursuivre leur marche vers une autre forme de fierté : une 67e saison dans l'élite hexagonale. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/