1 min de lecture Décès

Raymond Kopa : "C'était un personnage de légende", résume Michel Platini

DOCUMENT RTL - Le meilleur footballeur français des années 1980 rend hommage à son aîné, Ballon d'Or en 1958, décédé vendredi 3 mars.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Raymond Kopa : "C'était un personnage de légende", résume Michel Platini Crédit Image : POL EMILE/SIPA | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Du haut de son 1,68 m, il a ouvert la lignée des grands numéros 10 français, à laquelle appartiennent également Michel Platini et Zinedine Zidane. Figure des années 1950 sur les terrains de football, Raymond Kopa, vainqueur de trois Coupes d'Europe avec le Real Madrid et Ballon d'Or en 1958, s'est éteint à l'âge de 85 ans, des suites d'une longue maladie. 

Tout au long de la matinée, les hommages se sont multipliés tout au long de la matinée. Sur RTL, Michel Platini, son successeur français au palmarès du Ballon d'Or (1983, 1984, 1985) avant Jean-Pierre Papin (1991) puis Zinédine Zidane (1998), a salué "un personnage de légende". "Je pense que Raymond a été le premier grand footballeur français, qui a valorisé le football français dans le monde entier".

Cette légende repose notamment sur l'aventure du Mondial 1958, "que nous racontaient nos parents. Et puis après, le grand bonheur, ça a été de le rencontrer, quand je suis devenu international puis consultant. On voyait tout de suite les yeux malins, rieurs, de Raymond". Une minute de silence sera observée ce week-end sur tous les terrains de Ligue 1 et Ligue 2 afin de saluer sa mémoire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Décès Michel Platini
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants