1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Présidence de la FIFA : qui sont les cinq candidats officiels ?
2 min de lecture

Présidence de la FIFA : qui sont les cinq candidats officiels ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - La FIFA a officialisé, ce mardi 26 janvier, les candidatures du Cheikh Salman, du Prince Ali, de Tokyo Sexwale, Gianni Infantino et Jérôme Champagne.

De gauche à droite : le Cheikh Salman, Gianni Infantino, Jérôme Champagne, Tokyo Sexwale et le Prince Ali de Jordanie, les cinq candidats à la succession de Sepp Blatter
De gauche à droite : le Cheikh Salman, Gianni Infantino, Jérôme Champagne, Tokyo Sexwale et le Prince Ali de Jordanie, les cinq candidats à la succession de Sepp Blatter
Crédit : AFP
Présidence de la FIFA : à un mois de l'élection, où en sont les cinq candidats
01:11
Gregory Fortune & Ludovic Vandekerckhove

La FIFA élira son nouveau président le vendredi 26 février à Zurich mais c'est ce mardi 26 janvier que la Fédération internationale de football association a validé les candidatures. Sans surprise, ils seront cinq en lice pour succéder au Suisse Joseph Blatter, l'ancien tout puissant président de l'instance internationale. Voici les forces en présence.

Commençons par le Cheikh Salman (50 ans), membre de la famille royale de Bahreïn. Le président de la puissante Confédération asiatique soutenait Michel Platini avant sa suspension de toutes activités liées au football durant huit ans et s'est lancé dans la course à quelques heures de la clôture des inscriptions. En fin stratège, il vient de conclure un accord avec la Confédération africaine, portant notamment sur des programmes de développement.

La candidature du Cheikh Salman a d'autant plus de poids que le seul candidat africain, Tokyo Sexwale (62 ans), se fait discret, trop au goût de la fédération sud-africaine, qui lui réclame des explications sur sa campagne. L'ancien compagnon de cellule de Nelson Mandela est devenu un homme d'affaires multimillionnaire et souhaite autoriser les sélections nationales à porter des maillots floqués d'un sponsor principal.

Infantino de plus en plus favori

Le passage à un mondial à 40 équipes, contre 32 actuellement, est une mesure phare du secrétaire général de l'UEFA, le Suisse Gianni Infantino (45 ans), le plan B de l'instance européenne activé en raison des déboires de Michel Platini. Devenu l'un des favoris du scrutin, il présentera le programme de ses 90 premiers jours le lundi 1er février à Wembley.

À lire aussi

Après avoir poussé Sepp Blatter en ballottage l'an dernier, le Prince Ali (40 ans) a, lui, vu sa cote s'effondrer. Le Jordanien n'a plus le soutien très précieux de l'UEFA. Enfin, il y a bien un Français dans la course : Jérôme Champagne (57 ans). En 2015, il n'avait pas obtenu les cinq parrainages nécessaires pour se présenter. Il les a cette fois-ci. Mais son passé à la FIFA de Blatter et son inimitié avec l'UEFA de Platini ne lui accordent aucune chance.

Les candidats à la présidence de la FIFA
Les candidats à la présidence de la FIFA
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/