1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon-Saint-Étienne : le dernier derby au stade de Gerland
1 min de lecture

Lyon-Saint-Étienne : le dernier derby au stade de Gerland

EN CHIFFRES - L'affiche entre les Gones et les Verts sera la dernière de l'antre lyonnaise, ce dimanche 8 novembre (21h). Retour sur 64 ans de confrontations.

Le Lyonnais Henri Bedimo taclé par le Stéphanois Benjamin Corgnet le 19 avril 2015
Le Lyonnais Henri Bedimo taclé par le Stéphanois Benjamin Corgnet le 19 avril 2015
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Dorian Waymel

Dimanche 8 novembre, le 110e derby de l'histoire entre Lyon et Saint-Étienne (21h) clôturera la 13e journée de Ligue 1. Cette affiche historique sera également la dernière au stade de Gerland. L'OL déménagera en 2016 dans son nouveau Stade des Lumières. La saison dernière, cette affiche s'était terminée sur un score de parité (2-2). Depuis le premier choc en D1 remporté par Lyon (4-2) le 28 octobre 1951, un seul Lyon-Saint-Étienne a été délocalisé au Parc des Sports d'Annecy en février 1967. Retour en chiffres sur 64 ans de confrontations entre Gones et Verts dans le Rhône.

54

Comme le nombre de derbys disputés à Gerland. Si les Lyonnais mènent au niveau des succès (22), Saint-Étienne voyage plutôt bien chez son voisin. Les Verts y ont obtenu 19 matches nuls et 13 victoires. Au nombre de buts marqués, là encore la différence n'est pas énorme. L'OL a trouvé le chemin des filets à 76 reprises contre 61 pour l'ASSE. 

48.852

Soit la meilleure affluence pour un derby comptabilisée lors du Lyon-Saint-Étienne du 9 septembre 1980 à Gerland.

12

Comme la meilleure série d'invincibilité des Lyonnais à domicile contre son rival, établie entre 1993 et 2010. Tous stades confondus, cette série s'est même étendue à 21, le record absolu. Concernant les Verts, la meilleure série à Gerland s'est arrêtée à 4 matchs sans défaite à la suite entre 1967 et 1971, puis entre 1990 et 1993.

14

À lire aussi

Comme le nombre de buts inscrits par les meilleurs réalisateurs des affiches Lyon-Saint-Étienne. Il s'agit de l'ancien Lyonnais Fleury Di Nallo (489 matchs, 222 buts), et de l'ancien Stéphanois Hervé Revelli (158 matchs, 126 buts).

9

Soit le plus grand nombre de buts inscrits dans un derby à Gerland. Le 22 septembre 1963, l'ASSE s'était imposée sur la pelouse de l'OL (4-5). Lyon a également connu une humiliation par le passé à la maison, qui est encore aujourd'hui sa plus large défaite contre son rival : un cinglant 1-7 encaissé le 5 octobre 1969.

La rédaction vous recommande

  

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/