1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des champions : tirage clément pour le PSG, Monaco épargné, Lyon un peu moins
4 min de lecture

Ligue des champions : tirage clément pour le PSG, Monaco épargné, Lyon un peu moins

DÉCRYPTAGE - Le tirage au sort des groupes de la Ligue des champions s'est déroulé jeudi 25 août à Monaco. Le Paris Saint-Germain a hérité d'un groupe à sa portée tout comme l'AS Monaco. Lyon aura fort à faire face à la Juventus et Séville.

Edinson Cavani dimanche 21 août 2016
Edinson Cavani dimanche 21 août 2016
Crédit : SIPA
Lyèce Imchal

Un groupe à sa portée. Le Paris Saint-Germain s'en sort plutôt bien dans ce groupe A. Le club de la capitale hérite d'Arsenal comme équipe du chapeau 2. L'équipe d'Arsène Wenger n'a plus l'aura d'antan et semble en-dessous de l'effectif parisien. Le FC Bâle et le modeste club bulgare de Ludogorets seront les deux autres adversaires du champion de France. Deux équipes dont il faut se méfier. Le match contre les Suisses, champions de leur championnat sept fois d'affilée depuis 2010, ressemble à un piège et il faudra garder le même sérieux que contre Arsenal pour accrocher la première place du groupe qui fuit le Paris Saint-Germain depuis deux saisons.

L'Olympique Lyonnais a eu moins de chance que la saison dernière. Dans le groupe H, ils devront faire face à la Juventus Turin. Le club italien, finaliste en 2015, est favori à la première place. La bataille se déroulera plutôt contre le FC Séville. Les Andalous, triple tenants du titre en Europa League, semblent faire jeu égal avec les Lyonnais mais il faut se méfier du jeu technique et rapide des clubs espagnols qui pose souvent problème aux formations françaises. Enfin le Dinamo Zagreb clôt le groupe. Les Croates semblent être les victimes parfaites pour faire le plein de points mais les déplacements au stade Maksimir ne sont jamais une partie de plaisir.

Troisième club français en lice, l'AS Monaco tombe dans un des groupes le plus homogène. Parmi le CSKA Moscou, le Bayer Leverkusen et Tottenham, aucun club ne ressort comme l'équipe favorite à la première place du groupe. Les joueurs du Rocher héritent de l'adversaire le plus faible du chapeau 1 avec les Moscovites. Attention au déplacement en Russie qui peut s'avérer difficile s'il a lieu en fin d'année. Le froid sévissant dans la région en décembre met les organismes en difficulté. La rencontre contre le Bayer Leverkusen est pleine de promesses. Les Allemands n'hésitent pas à se projeter vers l'avant et devraient proposer une opposition spectaculaire. Enfin Tottenham est l'adversaire le plus imprévisible. Il faudra se méfier de leur buteur en série, Harry Kane.

Guardiola retrouve le Barça

Cette phase de poules pour de Ligue des champions sera marquée par les retrouvailles entre Pep Guardiola, le nouvel entraîneur de Manchester City, et le FC Barcelone. Les deux équipes sont les têtes d'affiche du groupe C. Le Borussia Mönchengladbach et le Celtic Glasgow se battront vraisemblablement pour la troisième place qualificative pour l'Europa League.

À lire aussi

Le rival madrilène hérite d'un groupe piège. L'équipe de Zinédine Zidane retrouve un adversaire qu'elle connaît bien. Le Real Madrid et le Borussia Dortmund se sont rencontrés en quart de finale en 2014 et le Real s'était qualifié pour les demies. En 2013, les deux équipes se trouvaient face à face pour une place en finale et Dortmund avait écrasé les Merengue. Dans ce groupe F il ne faudra pas oublié le Sporting Portugal. Le vice-champion du Portugal semble un ton en-dessous des deux autres équipes mais n'auront rien à perdre face à ces deux formations. Enfin, le Legia Varsovie ferme la marche.

Autre groupe relevé, le D, celui composé du Bayern Munich, de l'Atletico Madrid, du PSV Eindhoven et de Rostov. Le club allemand, vainqueur de la Ligue des champions en 2013, aura fort à faire face à l'Atletico Madrid, arrivé en finale en 2016 et 2014. Le PSV revient petit à petit dans la cour des grands tandis que Rostov fait figure de petit poucet de la compétition.

Le groupe B est très équilibré. Difficile de dire qui du Benfica, Naples, Dynamo Kiev ou Besiktas sortira de cette phase de poule.

Même musique pour le groupe G très ouvert avec le champion d'Angleterre surprise Leicester, Porto, Bruges et Copenhague.

Les huit groupes :

Groupe A : PSG, Arsenal, FC Bâle, Ludogorets Razgrad
Groupe B : Benfica, Naples, Dynamo Kiev, Besiktas
Groupe C : FC Barcelone, Manchester City, Borussia Mönchengladbach, Celtic Glasgow
Groupe D : Bayern Munich, Atlético de Madrid, PSV Eindhoven, Rostov
Groupe E : CSKA Moscou, Bayer Leverkusen, Tottenham, Monaco
Groupe F : Real Madrid, Borussia Dortmund, Sporting Portugal, Legia Varsovie
Groupe G : Leicester, FC Porto, FC Bruges, Copenhague
Groupe H : Juventus Turin, FC Séville, Lyon, Dinamo Zagreb

Ligue des champions 2016-2017 : le calendrier

Phase de poules :
1re journée mardi 13 et mercredi 14 septembre
2e journée mardi 27 et mercredi 28 septembre
3e journée les mardi 18 et mercredi 19 octobre
4e journée les mardi 1er et mercredi 2 novembre
5e journée les mardi 22 et mercredi 23 novembre
6e et dernière journée les mardi 6 et mercredi 7 décembre

8es de finale (tirage au sort le 12 décembre) :
Matches aller les mardi 14, mercredi 15, mardi 21 et mercredi 22 février 2017
Matches retour les mardi 7, mercredi 8 mars, mardi 14 et mercredi 15 mars 2017

Quarts de finale (tirage au sort le 17 mars 2017) :
Matches aller les mardi 11 et mercredi 12 avril 2017
Matches retour les mardi 18 et mercredi 19 avril 2017

Demi-finales (tirage au sort le 21 avril 2017) :
Matches aller les mardi 2 et mercredi 3 mai 2017
Matches retour les mardi 9 et mercredi 10 mai

Finale :
Samedi 3 juin à Cardiff

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/