1 min de lecture OGC Nice

Ligue 1 : l'OGC Nice racheté par des investisseurs chinois et américains

Jean-Pierre Rivère, président des Aiglons, a annoncé vendredi 10 juin le rachat du club à hauteur de 80% du capital par des investisseurs étrangers.

Vue intérieure de l'Allianz Riviera à Nice
Vue intérieure de l'Allianz Riviera à Nice Crédit : SIPA
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Le mercato ne concerne pas uniquement les joueurs de football. Pour preuve : l'OGC Nice a annoncé vendredi 10 juin son rachat par des investisseurs chinois et américain, à hauteur de 80% du capital. Le président du club qui a terminé à la confortable 4e place du dernier championnat de Ligue 1, conserve toutefois 20% des parts de l'OGC Nice. Jean-Pierre Rivère l'assure, la gouvernance du club restera inchangée puisqu'il conserve son poste, à l'instar du directeur Julien Fournier, pour au moins trois ans. 

Les nouveaux actionnaires majoritaires sont un Sino-américain, Chien Lee, et un Chinois, Alex Zheng, deux "hommes d'affaires actifs dans les secteurs de l'hôtellerie, du tourisme, de l'immobilier", et deux investisseurs américains, Paul Conway et Elliot Hayes. Ces derniers auraient été séduits par le projet des Aiglons ainsi que par les opportunités offertes par le club de la Côte d'Azur, en matière de tourisme et d'immobilier notamment. 

Ravi de cette arrivée qui donnera des moyens supplémentaires au club d'Hatem Ben Arfa, Jean-Pierre Rivière a promis que le club garderait son identité ainsi que sa ligne directrice. L'homme d'affaires, qui avait pris la direction de l'OGC Nice il y a six ans en y injectant 12 millions d'euros, a annoncé lors d'une conférence de presse à Nice (Alpes-Maritimes) avoir vendu pour onze millions d'euros une partie de ses parts. Une première tentative de rachat anglo-saoudien du club avait échoué il y a quatre mois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
OGC Nice Alpes-Maritimes Ligue 1 Conforama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants