1 min de lecture Leonardo

Leonardo réclame 8,5 millions d'euros à la FFF

Pour avoir été suspendu 14 mois, Leonardo réclame un peu plus de 8,5 millions d'euros de dommages et intérêts à la FFF.

Leonardo avait été suspendu neuf mois pour avoir bousculé l'arbitre du match PSG-Valenciennes (archives).
Leonardo avait été suspendu neuf mois pour avoir bousculé l'arbitre du match PSG-Valenciennes (archives). Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Leonardo réclame à la Fédération française de football (FFF) un peu plus de 8,5 millions d'euros de dommages et intérêts pour sa suspension de 14 mois, a fait savoir ce vendredi 16 janvier la FFF, confirmant une information du Parisien.

Quand on considère que le montant est raisonnable, on peut régler les choses à l'amiable.

Jean Lapeyre, directeur juridique de la FFF
Partager la citation

"Je peux vous confirmer cette demande. On va étudier ça et voir si on dit oui ou non", a affirmé le directeur juridique de la Fédération, Jean Lapeyre. "Quand on considère que le montant est raisonnable, on peut régler les choses à l'amiable. Si ce n'est pas le cas, ce sera aux tribunaux de dire éventuellement quel serait un montant raisonnable", a-t-il ajouté.

Il se dit empêché de travailler à l'étranger

Leonardo, alors directeur sportif du PSG, avait été suspendu neuf mois de toutes fonctions officielles par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel pour avoir bousculé Alexandre Castro, arbitre de PSG-Valenciennes le 5 mai 2013.

La commission supérieure d'appel de la FFF avait ensuite allongé la durée de cette sanction à 14 mois. Le Brésilien avait ensuite porté l'affaire devant la justice administrative, qui lui avait donné raison. Parmi les arguments soulevés par Leonardo pour justifier sa demande, figure l'impossibilité pour lui de poursuivre sa carrière, que ce soit en France ou à l'étranger.

À lire aussi
Lucas Paquetá au Milan AC, le 22 février 2019 Mercato
Mercato PSG : la pépite brésilienne Lucas Paquetá en route pour la capitale ?

"En ce qui concerne l'étranger, c'est absolument faux. La demande d'extension de la sanction à l'étranger a effectivement été demandée mais la Fifa ne l'a jamais prononcée. Pas un seul jour il n'a été empêché de travailler à l'étranger", a déclaré Jean Lapeyre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Leonardo Football Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants