2 min de lecture Équipe de France de football

André-Pierre Gignac a demandé la nationalité mexicaine

REPLAY - La nouvelle idole des Tigres de Monterrey a traversé l'océan atlantique pour retrouver l'équipe de France et ses coéquipiers à Biarritz en vue de l'Euro 2016.

ballon- soir de ligue1 Le Journal des Sports Le Service des Sports
>
Le journal des sports : les confessions d'André-Pierre Gignac Crédit Image : AFP | Crédit Média : Éric Silvestro | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Silvestro
Éric Silvestro et La rédaction numérique de RTL

Le groupe de Didier Deschamps s'étoffe peu à peu à trois semaines du début de l'Euro. Depuis le 19 mai, l’entraîneur disposait de 17 des 31 joueurs sélectionnés pour participer aux séances depuis le début de la semaine, avec notamment le retour d'André-Pierre Gignac jeudi, quelques heures seulement après son dernier match avec les Tigres de Monterrey. La nouvelle star du championnat mexicain n'a pas caché sa joie de retrouver le maillot bleu malgré la fatigue du voyage. "J'ai pas mal de défauts, mais j'ai une grande qualité, c'est que j'ai un sacré caractère. Quand on part à 10.000 kilomètres à un an de l'Euro à domicile, on ne met pas toutes les chances de son compte.", a confié la nouvelle idole du championnat mexicain.

L'ancien attaquant de Toulouse et de l'OM a glissé quelques confessions sur ses partenaires dans les secteurs offensifs tricolores. En concurrence directe avec l'attaquant d'Arsenal Olivier Giroud pour occuper la pointe de l'attaque, "APG" préfère la jouer modeste et se juge "moins talentueux, mais j'ai un grand cœur". Il n'a pas caché son enthousiasme devant la nouvelle génération qui se prépare chez les Bleus. Il cite en particulier l'ancienne pépite du centre de formation du PSG Kingsley Coman, "une fusée" qui brille désormais sous le maillot du Bayern Munich. "J'aurais bien aimé avoir un peu de vitesse moi aussi", confie l'attaquant. Lorsqu'on lui demande pourquoi il demande aujourd'hui la nationalité mexicaine, il justifie sa démarche par des impératifs familiaux. "Comme mon fils est né à Monterrey, pour avoir la même nationalité et ne pas le laisser tout seul avec ce passeport", a-t-il expliqué.

À écouter également dans ce journal

- Arrivé sur le banc du Real Madrid au début de l'année 2016, Zinédine Zidane a reçu sa première récompense avec le titre d'entraineur du mois d'avril en Liga.

- La polémique enfle autour du départ contraint de Vincent Clerc de Toulouse vers RC Toulon. Le président du club toulousain avance qu'il a dû se séparer de son joueur pour ne pas dépasser la masse salariale réglementaire et accuse son concurrent varois de ne pas respecter ces contraintes.

À lire aussi
Cenk Tosun (en rouge) avec la Turquie le 7 septembre 2018 à Trabzon Euro 2020
EN DIRECT - Suivez Turquie-Islande (0-0) en live commenté

- Imanol Harinordoquy, 36 ans, a annoncé qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison. Le troisième ligne avait évolué au Biarritz olympique ainsi qu'au stade toulousain.

- La nageur Camille Lacourt a remporté sa deuxième médaille d'or aux championnats d'Europe de natation en s'imposant cette fois sur le 50 mètres dos.

- Le tennisman Roger Federer a annoncé qu'il serait forfait à Roland Garros après des douleurs ressenties la semaine précédente à Rome. C'est la première fois que le numéro 3 mondial va louper un tournoi du Grand Chelem depuis Open d'Australie en 2000.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France de football Sport Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants