1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Football espagnol : la justice suspend la grève
1 min de lecture

Football espagnol : la justice suspend la grève

La justice espagnole a décidé jeudi 14 mai de ne pas laisser les joueurs entamer une grève samedi. Le Championnat devrait se terminer normalement.

Le stade Sanchez Pizjuan du FC séville
Le stade Sanchez Pizjuan du FC séville
Crédit : AFP/C.Quicler
Gregory Fortune & AFP

À l'origine du conflit, une réforme du mode de négociation des droits de télévision des matchs espagnols pour en tirer plus d'argent. Les clubs négociaient jusqu'à présent chacun de leur côté. Les grands comme le FC Barcelone et le Real  Madrid s'en tiraient bien, les clubs moins connus, beaucoup moins. Ils craignaient de voir des ligues plus riches, comme la Premier League anglaise ou la Bundesliga allemande venir débaucher leurs meilleurs joueurs. 

Le gouvernement a donc adopté fin avril un décret réclamé par tout le secteur du football permettant la vente centralisée des droits. Il espérait qu'après avoir rapporté 800 millions d'euros en 2013-2014, ils allaient bondir à 1 milliard. Mais à peine publié, le décret a été contesté : la répartition du pactole pose problème

La Fédération espagnole du football (RFEF) a décrété le 6 mai un arrêt des matchs à compter du 16 mai. Le lendemain, le syndicat des joueurs lui emboîtait le pas et annonçait la grève. Tous deux demandaient une modification du décret pour changer les clés de répartition, les joueurs réclamant notamment un partage plus équilibré entre première et deuxième division par rapport au 90%-10% prévu dans le décret. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/