2 min de lecture FC Barcelone

FC Barcelone : pour Laporta, la candidature de Bartomeu est "indécente"

L'ex-président du FC Barcelone (2003-2010) Joan Laporta, décidé à ravir la direction du club au sortant Josep Maria Bartomeu.

Joan Laporta le 22 juin 2015
Joan Laporta le 22 juin 2015 Crédit : AFP/L.Gene

"Nous avons deux messieurs, M. Bartomeu, et (son prédécesseur Sandro) Rosell, poursuivis pour corruption (...) S'ils avaient un minimum de décence, ils ne se présenteraient pas", a déclaré Joan Laporta lors d'une conférence de presse à Madrid au premier jour de la campagne officielle pour la présidence. 

Scrutin le 18 juillet

La commission électorale du FC Barcelone a officiellement annoncé mercredi les candidats pour ce scrutin prévu le 18 juillet. Pour pouvoir se présenter, ils devaient obtenir au minimum 2.534 signatures de soutien de membres du club. Les élections pour la présidence mobilisent la Catalogne et ses "socios" (membres du club), et bien au-delà, elles sont très suivies par les quelque 150  millions de sympathisants du club à travers le monde. 

Josep Bartomeu avait été porté au pouvoir sans élections, en remplacement de Sandro Rosell, qui avait quitté le club pour des raisons personnelles fin 2014. M. Bartomeu est désormais poursuivi pour les conditions entourant le transfert de l'attaquant brésilien Neymar, comme M. Rosell, la justice les soupçonnant d'avoir dissimulé une partie du coût de l'opération et d'avoir cherché à frauder le fisc. 

Bartomeu reste favori

Il reste malgré tout favori après le triplé du Barça cette annéeLigue des championsLigaCoupe du Roi - et a obtenu le soutien de 8.554 membres, contre 4.272 pour Laporta. Deux  autres candidats se présentent: l'entrepreneur catalan Agusti Benedito et Antoni Freixa, un avocat et membre de la direction sortante.

À lire aussi
Enrique Setién Solar avec le Betis Séville à Rennes le 14 février 2019 Espagne
FC Barcelone : qui est "Quique" Setien, le successeur d'Ernesto Valverde ?

Laporta a également insisté sur son positionnement en faveur de l'indépendantisme et dénoncé les "ambigüités" de la direction sortante sur ce sujet. "Je ne m'en cache pas, je suis en faveur du processus qui est dirigé par  Artur Mas", le président indépendantiste catalan, a-t-il dit. 

Il a rappelé qu'il tenterait de faire venir Paul Pogba et s'est abstenu de s'engager sur celle du milieu de terrain turc Arda Turan, pourtant déjà annoncée, assurant qu'elle serait "étudiée" par le directeur technique et l'entraîneur.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FC Barcelone Liga Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants