1 min de lecture Ligue 1 Conforama

Revivez la victoire de Monaco contre Marseille

En clôture de la 34e journée, Monaco a récupéré la 2e place du classement en s'imposant à domicile contre l'OM (2-1).

Bernardo Silva, auteur de l'ouverture du score pour Monaco
Bernardo Silva, auteur de l'ouverture du score pour Monaco Crédit : VALERY HACHE / AFP
Thomas Duplan et AFP

Monaco a récupéré sa 2e place après sa victoire (2-1) aux dépens de Marseille, qui reste à portée de la zone rouge, dimanche 17 avril lors de la 34e journée de Ligue 1. L'ASM n'a pas manqué l'occasion de redevenir dauphin du Paris SG, avec désormais deux points d'avance sur le rival lyonnais et quatre sur Nice et Saint-Étienne. Dans une rencontre qu'ils ont largement dominée au nombre d'opportunités de but, face à des Marseillais timorés et inoffensifs, c'est Bernardo Silva qui a délivré les Monégasques d'une frappe enroulée à l'entrée de la surface peu après la pause (47e). Andrea Raggi a doublé le score en reprenant un corner (75e). 

Côté marseillais, la descente aux enfers continue. Après l'annonce officielle de sa mise en vente, par la propriétaire Margarita Louis-Dreyfus, il n'y pas eu de réaction d'orgueil sur la pelouse de Louis-II jusqu'à la réduction du score de Michy Batshuayi (90+2). Marseille est 15e, avec 6 points d'avance sur Ajaccio.

L1-34e journée : résultats, programme et classement

Vendredi 15 avril :
Lyon - Nice : 1-1

Samedi 16 avril :
PSG - Caen : 6-0
Troyes - Reims : 2-1
Bordeaux - Angers : 1-3
Lorient - Toulouse : 1-1
Bastia - Saint-Étienne : 0-1
Ajaccio - Lille : 2-4
Dimanche 17 avril :
Nantes - Montpellier : 0-2
Rennes - Guingamp : 0-3
Monaco - Marseille : 2-1

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama AS Monaco Olympique de Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants