1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon-Nantes : l'OL s'impose et met la pression sur Marseille et Monaco
2 min de lecture

Lyon-Nantes : l'OL s'impose et met la pression sur Marseille et Monaco

COMPTE-RENDU - Largement dominateurs, les Lyonnais ont assuré l'essentiel devant leurs supporters en s'imposant face à Nantes (2-0). Lyon prend provisoirement la deuxième place.

Les Lyonnais Traoré, Depay et Aouar face à Nantes, le 28 avril au Parc OL
Les Lyonnais Traoré, Depay et Aouar face à Nantes, le 28 avril au Parc OL
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Multiplex RTL - Ligue 1 du 28 avril 2018
03:07:17
Claire Gaveau & AFP

Ils ont eu toutes les peines du monde à se mettre à l'abri. Mais les Lyonnais ont fait le travail ce samedi 28 avril en dominant Nantes lors de cette 35e journée de Ligue 1. Une victoire précieuse, qui met clairement la pression sur Monaco et Marseille.

Grâce à deux buts de Memphis Depay et Bertrand Traoré, l'Olympique lyonnais a signé une septième victoire consécutive dans cette dernière ligne droite de la saison. Le club olympien n'avait plus réalisé pareille série depuis la saison 2014-2015.

Dans cette course à la Ligue des champions, les hommes de Bruno Génésio ont provisoirement récupéré la deuxième place du classement, avec deux points d'avance sur l'ASM (qui reçoit Amiens) et trois points sur l'OM (qui se déplace à Angers). 

Memphis Depay encore décisif

Memphis Depay a de nouveau été décisif pour les Lyonnais en ouvrant la marque d'un tir du gauche après un subtil enchaînement consécutif à une passe de Nabil Fekir (40e). En seconde période, il a ensuite offert le second but de la rencontre à Bertrand Traoré (68e). 

À lire aussi

L'attaquant néerlandais, particulièrement en vue depuis qu'il a été replacé dans l'axe de l'attaque, est ainsi impliqué sur treize buts lors des six derniers matches de Lyon (7 buts, 6 passes décisives). 

Nantes reste dos au mur

Une victoire qui apparaît largement méritée au regard du match. Et le score aurait pu être encore plus tard tant le gardien nantais, Ciprian Tatarusanu, a réalisé de nombreux arrêts face à Traoré (7e, 33e, 70e), Memphis (12e, 43e) ou encore Fekir (55e, 70e). Le portier roumain a également été sauvé à deux reprises par ses montants sur des tentatives de Traoré (12e) et Aouar (52e).

Mais le match aurait pu être bien différent si le but d'Adrien Thomasson, qui n'a pas hésité à contrer un dégagement au pied d'Anthony Lopes (21e), avait été validé. L'une de leur unique occasion dans cette rencontre. 

La série noire se poursuit donc pour les Canaris, qui n'ont plus connu la victoire depuis le 10 mars dernier lors d'un match contre Troyes (1-0). Neuvième au classement, les joueurs de Claudio Ranieri voit l'Europa League s'éloigner.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/