2 min de lecture AS Monaco

EN CHIFFRES - Arsenal-Monaco : les Gunners doivent imiter... Angers

EN CHIFFRES - En s'imposant 3-1 sur la pelouse de l'Emirates Stadium face à Arsenal, l'AS Monaco a déjà presque assuré sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Aymen Abdennour, défenseur central de Monaco, en février 2015
Aymen Abdennour, défenseur central de Monaco, en février 2015 Crédit : AFP/V.Hache
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff

Les Monégasques ont frappé fort. À la surprise générale, les hommes de Leonardo Jardim se sont logiquement imposés sur la pelouse du 3e du championnat d'Angleterre. Une victoire aussi convaincante qu'inattendue, qui leur permet déjà de se projeter vers la suite de la compétition. Car si l'entraîneur portugais rappelle logiquement que rien n'est fait, et qu'il reste un match retour crucial à jouer dans trois semaines au Stade Louis II, les statistiques, elles, ne laissent presque aucune place au doute.

Aucun précédent en Ligue des champions

Les chiffres sont simples : l'ASM a 98,2% de chances de se qualifier pour le prochain tour. Sur 164 équipes ayant gagné 3-1 à l'extérieur au match aller dans les Coupes d'Europe (depuis la saison 1970-1971), 161 se sont qualifiées à l'issue du match retour. 

En Ligue des champions, la donne est encore plus limpide : aucune équipe n'a jamais réussi à remonter un tel handicap dans des matchs à élimination directe. Au delà de ce chiffre général, les autres statistiques ne donnent pas plus d'espoirs aux Gunners.

Wenger n'aime plus Monaco

Grand artisan du renouveau du club du rocher lors de ses sept saisons à la tête de l'ASM (de 1987 à 1994), Arsène Wenger est depuis malheureux face à son ancienne équipe, devenue véritable bête noire. L'Alsacien n'a remporté aucune de ses sept rencontres face à Monaco. 

Le forteresse monégasque

Souvent raillée pour son style de jeu défensif, la formation monégasque a récolté les fruits d'une organisation presque sans failles, qui n'a cédé qu'à deux reprises depuis le début de la compétition. Cette performance fait des Monégasques la meilleure défense de la Ligue des champions.

À lire aussi
Monaco, battu 3 buts à 1 par Strasbourg le 25 janvier 2020. résultat
Ligue 1 : lourde chute de Monaco à domicile face à Strasbourg

L'ASM s'est construit une réputation d'équipe à l'efficacité implacable, qui se retrouve dans le championnat domestique. En 25 matchs de Ligue 1 disputés cette saison, les Monégasques n'ont inscrit "que" 26 buts, mais savent les rentabiliser. Le club du Rocher, 4e, est la meilleure défense avec le leader lyonnais.

Arsenal doit imiter... Angers

Pour se qualifier, Arsenal doit au minimum marquer à trois reprises face à une équipe qui n'a encaissé que deux buts en sept rencontres de Ligue des champions cette saison. Côté londonien, il est certain que les Gunners savent faire parler la poudre. Les coéquipiers d'Alexis Sanchez sont la 6e meilleure attaque de la compétition avec 16 buts marqués

Ces réalisations ne pèsent cependant pas très lourd face à une réalité implacable : l'ASM n'a plus encaissé 3 buts à domicile depuis plus de 3 ans, et une défaite face à Angers (1-3) lors de la 6e journée de Ligue 2...  le 9 septembre 2011. Une éternité.

Ligue des champions : le tableau des 8es de finale
Ligue des champions : le tableau des 8es de finale Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
AS Monaco ASM Arsène Wenger
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants