2 min de lecture Copa America

Copa America : le Chili sacré champion, l'Argentine de Messi et Higuain maudite

Portée par le public de Santiago du Chili, la sélection chilienne a remporté la finale de la Copa America aux tirs aux buts face à l'Argentine, le premier titre continental de son histoire. L'Albiceleste n'a plus rien remporté depuis 1993.

Sous les yeux d'Argentins dépités, les Chiliens peuvent exulter : ils viennent de remporter la Copa America
Sous les yeux d'Argentins dépités, les Chiliens peuvent exulter : ils viennent de remporter la Copa America Crédit : MARTIN BERNETTI / AFP
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff
et AFP

C'était écrit. Le Chili est champion d'Amérique du sud après avoir battu l'Argentine en finale de "sa" Copa America 2015, samedi 4 juillet. Les coéquipiers d'Arturo Vidal ont dû passer par la séance de tirs au but pour s'adjuger une finale indécise et vierge en buts (0-0 après prolongation, 4 tab à 1). La sélection chilienne inscrit une première ligne à son palmarès en Copa America après 99 ans d'attente et quatre finales perdues.

De son côté, l'Argentine bute pour la deuxième fois en moins d'un an à la dernière marche d'une compétition internationale, après le revers face à l'Allemagne lors de la finale de la Coupe du monde au Brésil (1-0 a.p), et attend toujours un premier trophée majeur depuis 1993.

Peu d'envolées, Di Maria quitte encore les siens en finale

Sur le terrain, la rencontre disputée devant les 45.000 spectateurs de la bouillante arène de l'Estadio Nacional n'a pas tenu ses promesses, hormis un premier quart d'heure ouvert et animé. Le Chili s'est attelé à museler le quadruple Ballon d'or Lionel Messi, qui a subi un traitement "de faveur" tout au long du match. Le capitaine argentin, étincelant lors de la demi-finale contre le Paraguay (6-1), n'a pas eu un rendement similaire en finale. La "Pulga" a vite été privée du soutien d'Angel di Maria, sorti sur blessure dès la 29e minute. L'ailier de Manchester United avait déjà dû quitter le terrain précocement en finale du Mondial brésilien un an plus tôt.

"Alexis" libère le Chili, Higuain pas en veine

Le Chili a pris l'ascendant physiquement après la pause, mais sans traduire sa domination au score, à l'image d'une reprise de volée de Sanchez sur une ouverture astucieuse de Charles Aranguiz à la 82e minute. Romero semblait battu, mais le ballon manquait de peu le cadre. L'Argentine a bien failli crucifier le Chili dans les derniers instants sur une accélération de Messi qui a trouvé Lavezzi dont le centre fuyant repris par Higuain a échoué dans le petit filet (90+2).

À lire aussi
Lionel Messi avec l'Argentine le 21 juin 2018 à Nijni Novgorod football
Lionel Messi suspendu trois mois en équipe nationale après ses critiques à la Copa America

Pendant la prolongation, Sanchez encore lui, sur un dégagement de Bravo, a pris de vitesse la défense argentine, mais son tir a fusé juste au-dessus de la transversale (105) Si Messi a réussi son tir au but, Higuain et Ever Banega, entrés en cours de match, ont manqué leur tentative.

Fernandez, Vidal, Aranguiz et Sanchez, eux, ont fait mouche et fait chavirer tout un pays, champion d'Amérique du Sud seulement pour un an, jusqu'à l'édition du centenaire en 2016 aux Etats-Unis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Copa America Argentine Lionel Messi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants