1 min de lecture CAN

CAN 2015 : Sepp Blatter félicite la Guinée Équatoriale pour l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations

Malgré les violents incidents qui ont marqué une des demi-finales, le président de la FIFA a dressé un premier bilan positif de la Coupe d'Afrique des Nations organisée en Guinée Équatoriale, qui s'achève dimanche 8 février.

Joseph Blatter, le 14 juillet 2014, à Rio. (archives)
Joseph Blatter, le 14 juillet 2014, à Rio. (archives) Crédit : TASSO MARCELO / AFP
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff

Les violents incidents qui ont émaillé la demi-finale entre le Ghana et la Guinée Équatoriale n'ont pas douché l'enthousiasme de Sepp Blatter. "Le déroulement de la compétition, les résultats obtenus [...] ont démontré la justesse de cette décision (organiser la CAN en Guinée équatoriale) et la répercussion internationale, surtout sur le plan de la télévision, a été excellente" s'est félicité le président de la FIFA, en marge d'une signature de convention entre l'instance internationale et la Confédération africaine (CAF), samedi 7 février.

"Un peu trop d'engouement" pour Blatter

 "Le football a vécu dans ces moments ici tout ce qui est beau dans le football, et tout ce qui peut ne pas toujours être beau, a-t-il ajouté. Qu'est-ce que vous voulez, le football est composé des joueurs, d'un banc technique, il est aussi composé de la direction des opérations sur le terrain, les arbitres, et du public. Alors, la perfection ne doit pas exister, mais félicitations pour ce tournoi." 

Le Suisse a fait allusion aux incidents qui avaient fait 36 blessés lors de la demi-finale du pays hôte face aux "Black Stars" en estimant qu'il y avait "parfois un peu trop d'engouement" chez la population.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
CAN Football CAN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants