1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Caen-Monaco : l'ASM monte provisoirement sur le podium avant d'affronter la Juve
2 min de lecture

Caen-Monaco : l'ASM monte provisoirement sur le podium avant d'affronter la Juve

COMPTE-RENDU - Grâce à Martial et Silva, l'AS Monaco l'a emporté à Caen (0-3) et prend la troisième place à l'OM.

Felipe Saad et Anthony Martial lors de Caen-Monaco, le 10 avril 2015
Felipe Saad et Anthony Martial lors de Caen-Monaco, le 10 avril 2015
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Monaco a fait le travail et peut préparer tranquillement son quart de finale de Ligue des champions contre la Juve, dans quatre jours. Le club de la Principauté s'est offert à Caen une quatrième victoire consécutive à l'extérieur en championnat (0-3), vendredi 10 avril en ouverture de la 32e journée de Ligue 1. Un bon résultat, après deux nuls de suite, qui lui permet de s'emparer de la troisième place du classement, en attendant le résultat de l'Olympique de Marseille face à Bordeaux, dimanche. Caen, actuellement à six longueurs de la zone de relégation, connaîtra aussi ce jour-là les conséquences de sa défaite.

Toulalan blessé

Comme lors de ses seize derniers matches, la meilleure défense du championnat n'a pas failli avant la pause. Elle n'a d'ailleurs pas non plus concédé de situation dangereuse. De quoi permettre à l'équipe monégasque, sans réellement dominer son adversaire, de prendre l'ascendant juste avant la demi-heure sur une belle action rondement menée. Toulalan, d'une longue transversale, sert à gauche Carrasco, lequel pénètre dans la surface et offre un caviar devant le point de pénalty à Martial (29e). Le jeune attaquant français en est à six buts sur autant de matches.

Les hommes de Leonardo Jardim entament la deuxième période sur un coup dur. À la lutte avec Julien Féret, Jérémy Toulalan se blesse et se voit contraint de céder immédiatement sa place en se tenant l'arrière de la cuisse gauche (49e).  Une mauvaise nouvelle chassée le temps du match par le break signé Bernardo Silva, auteur d'un festival dans la surface (64e). Le néo-international portugais de 20 ans s'offre même un doublé dans les dernières minutes grâce à un service parfait de Martial (84e)

Ce dernier aurait pu lui aussi s'offrir une deuxième réalisation mais il s'est complètement manqué à la 80e alors que le but était tout fait. Caen, éteint, aurait pu revenir à 1-2 sur un centre venu de la droite et raté de très peu par Emiliano Sala, à quelques mètres du but (78e). Mais la quatrième meilleure attaque du championnat est donc resté muette chez elle.

32e journée : programme et résultats

À lire aussi

Vendredi 10 avril
Caen - Monaco : 0-3

Dimanche 12 avril
(14h00) Saint-Étienne - Nantes
(17h00) Évian - Lille
Lens - Lorient
Reims - Nice
Rennes - Guingamp
Toulouse - Montpellier
(21h00) Bordeaux - Marseille

Mercredi 15 avril
(18h30) Lyon - Bastia

Mardi 28 avril
(21h00) PSG - Metz

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/