1 min de lecture Ligue des champions

Arsenal-Monaco : le Prince Albert II s'excuse d'avoir "gâché la soirée" de Wenger

"Vu la physionomie du match, c'est amplement mérité !", s'est félicité le Prince tout en saluant Arsène Wenger.

Albert II de Monaco et Dmitry Rybolovlev à Londres, le 25 février 2015.
Albert II de Monaco et Dmitry Rybolovlev à Londres, le 25 février 2015. Crédit : GLYN KIRK / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Tout au bonheur de la victoire de l'ASM face aux Gunners en 8e de finale aller de la Ligue des champions, le Prince Albert II de Monaco, présent à Londres pour le match, s'est gentiment moqué d'Arsène Wenger, l'ex-entraîneur de l'ASM désormais sur le banc des Gunners.

On lui a gâché la soirée je crois! Mais je pense qu'il ne nous en veut pas

Albert II de Monaco
Partager la citation

"Cela fait un peu de peine pour (Arsène Wenger), on lui a gâché la soirée je crois! Mais je pense qu'il ne nous en veut pas", a déclaré tout sourire le Prince Albert II de Monaco, au micro de BeIn Sports, après la victoire de l'ASM sur la formation de son ancien entraîneur.

Vu la physionomie du match, c'est amplement mérité!

Albert II de Monaco
Partager la citation

"Vu la physionomie du match, c'est amplement mérité !", s'est félicité le Prince tout en saluant Arsène Wenger, "un entraîneur de qualité qui a beaucoup marqué le club", et à qui "l'on doit beaucoup". Avant de rejoindre le banc d'Arsenal, Arsène Wenger a fait ses gammes à Monaco pendant sept saisons (1987-1994), où il est devenu champion de France en 1988, et vainqueur de la Coupe de France en 1991.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Albert II de Monaco Arsène Wenger
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants