1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. XV de France : du GIGN à la Coupe du monde, l'échéance se rapproche pour les Bleus
3 min de lecture

XV de France : du GIGN à la Coupe du monde, l'échéance se rapproche pour les Bleus

Le calendrier des Bleus se précise avec un premier match amical le 15 août et l'annonce des 31 joueurs pour le Mondial le 23 août.

Les Bleus réunis autour de Philippe Saint-André à Marcoussis, le 11 juillet
Les Bleus réunis autour de Philippe Saint-André à Marcoussis, le 11 juillet
Claire Gaveau & AFP

Après un mois d'entraînement intensif, le XV de France a retrouvé le plaisir du ballon. Il faut dire que les Bleus ont souffert afin de préparer au mieux l'événement mondial qui se rapproche à grands pas (18 septembre - 31 octobre). Le summum de la préparation ? Un stage commando avec des membres du GIGNLes 36 présélectionnés pour le Mondial anglais ont ainsi pris dans la matinée de lundi la direction d'un centre d'entraînement du GIGN situé "près d'Étampes" (Essonne), d'après l'ailier ou arrière Sofiane Guitoune, pour une matinée aux côtés des forces du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale.

Renforcer la cohésion du groupe

Au programme : maniement des armes, parcours balisé, saut de 25 mètres d'un viaduc et, surtout, mise en situation où les Bleus devaient, répartis par petits groupes, négocier dans le noir la libération d'un otage. "On ne voyait rien, on était une dizaine en file indienne, c'était vraiment de la cohésion : le premier nous guidait et ensuite il fallait faire passer le message. À la fin, quand on devait sauver l'otage, on était tous serrés, c'était vraiment un maul", a raconté Sofiane Guitoune.

Le but de la matinée était de renforcer la cohésion. "Leurs équipes fonctionnent vraiment en groupe: si un sort, tout le monde est en danger. C'est un peu ce qui peut se passer pendant nos matches : si un s'oublie dans son rôle, ça peut coûter très cher à l'équipe", a expliqué l'arrière Brice Dulin.

Une liste réduite à 31 joueurs

Et si l'ambiance est au beau fixe dans les rangs tricolores, l'échéance mondiale approche à grands pas. Avant cela, les Bleus devront se tester face à l'Angleterre dès le 15 août mais surtout se séparer de cinq éléments le 23 août au lendemain d'un deuxième match amical face aux Anglais, Philippe Saint-André devant annoncer la liste définitive des 31 joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde en Angleterre.

À lire aussi

Une deadline que les joueurs tentent d'oublier. "Non, on n’en parle pas spécialement entre nous. C’est difficile mentalement, pour les joueurs, de faire tout ce que l’on nous demande. Mais c’est exceptionnel d’être ici. Après les sélectionneurs font leur choix… Je n’y pense pas du tout", a notamment commenté Frédéric Michalak à Sport 24

Des propos qui font écho à ceux de Mathieu Bastareaud. "Comme on dit souvent, le maillot ne nous appartient pas. Je suis juste quelqu'un de passage. À moi d'être là le plus longtemps mais je ne me sens pas dans la peau d'un titulaire ou d'un possible dans les 31", a déclaré le Toulonnais à l'AFP

Le calendrier avant le Mondial

15 août : Angleterre – France, à Twickenham
22 août : France – Angleterre, au Stade de France
5 septembre : France – Écosse, au Stade de France

Les 36 joueurs présélectionnés pour la Coupe du monde 2015
Les 36 joueurs présélectionnés pour la Coupe du monde 2015
Crédit : pld/dmk, L. Saubadu/P. Defosseux / AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/