2 min de lecture JO Rio 2016

VIDÉOS - JO Rio 2016 : Benoît Paire, l'enfant terrible du tennis français

Connu pour son talent autant que pour son caractère, l'Avignonais de 27 ans a été exclu de l'équipe de France olympique mardi 9 août.

>
Benoît Paire pulvérise une chaise et s'en prend à l'arbitre Crédit Image : Martin BERNETTI / AFP | Date :
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Médailles et crise de nerfs : pendant que l'Américain Michael Phelps continuait d'écrire sa légende, la France a enfin lancé ses Jeux en décrochant cinq médailles dont ses deux premières en or, mardi 9 août à Rio, mais n'a pas évité deux psychodrames, en natation et en tennis. D'un côté, les membres du relais 4x200 m nage libre, éliminés dès les séries, ont accusé Yannick Agnel de les avoir "lâchés". De l'autre, Benoît Paire a carrément été exclu pour avoir "bafoué les règles", a annoncé le Directeur technique national Arnaud Di Pasquale.

L'Avignonnais venait tout juste d'être éliminé au 2e tour du tournoi de simple par l'Italien Fabio Fognini, non sans avoir raté deux balles de match à 5-3 au 3e set (défaite 4-6, 6-4, 7-6). Selon le DTN, il a subi "plusieurs recadrages" avant que la décision ne soit prise en raison de "pas mal de manquements aux règles de vie (...) C'est inadmissible. C'est un manque de respect vis-à-vis de ses camarades et du staff", a poursuivi Di Pasquale, qui a demandé à Paire de "faire ses valises". "Ce n'est pas la première fois qu'on l'avertit. L'équipe de France, ce n'est pas 'open bar' (...) On ne l'a pas beaucoup vu au village olympique".

Fidèle à sa sulfureuse réputation, l'intéressé a de son côté assuré qu'il était "content de quitter" Rio. "Maintenant, je sais comment se passent les Jeux Olympiques", compétition qu'il disputait en tant que remplaçant de Richard Gasquet et qui n'était pas un objectif prioritaire pour lui car ne délivrant pas de points ATP, avait-il déjà annoncé. "C'était une bonne préparation pour moi. J'ai retrouvé de très bonnes sensations sur le court. Mon tennis est de nouveau là, en place. C'est cela le plus important. Le reste, c'est secondaire", a poursuivi le 32e joueur mondial. 

L'épisode Wimbledon 2015

Cet événement n'est pas sans rappeler l'exclusion de Paire du Centre national d'entraînement en octobre 2009, près de deux ans après son arrivée, en raison de son fort caractère. La déclaration du joueur de 27 ans, au talent reconnu mais souvent qualifié "d'electron libre", "difficile à gérer", renvoie, elle, à ses propos tenus lors de Wimbledon 2015. Éliminé au deuxième tour par l'Espagnol Roberto Bautista, l'ancien 18e au classement ATP avait assuré que "tout est pourri ici. J'ai pris 45 points et beaucoup d'argent. Alors, les gens vont être frustrés parce que je prends de l'argent et que je n'aime pas Wimbledon. Mais j'en ai rien à foutre. Moi, je suis content".

À lire aussi
La candidature de Rio 2016 a été retenue le 2 octobre 2009 Jeux Olympiques
JO Rio 2016 : les soupçons de corruption se précisent

Benoît Paire n'a pas sa langue dans sa poche et aime à le faire savoir. Quitte à paraître insolent, il a fait de la franchise l'un de ses marques de fabrique. Ses coups de gueule contre les institutions et les arbitres sont aussi connus que ses coups de sang contre une chaise, toujours à Wimbledon, et des raquettes fracassées à de nombreuses reprises. Mais cette fois, le 8e de finaliste à l'US Open 2015 a peut-être franchi la ligne jaune.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO Rio 2016
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants