2 min de lecture Vendée Globe

Vendée Globe : le village a ouvert ses portes

Plus de deux millions de visiteurs sont attendus sur les pontons des Sables d’Olonne où sera donné le 6 novembre prochain le départ de la célèbre course à la voile en solitaire.

Le village du Vendée Globe
Le village du Vendée Globe Crédit : DPPI
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

À trois semaines du départ, 28 des 29 bateaux inscrits au Vendée Globe (Sébastien Destremau devrait arriver en début de semaine prochaine après avoir obtenu une dérogation pour réparation de son mât) sont désormais amarrés aux pontons de Port Olona et le resteront jusqu’au 6 novembre, date de départ de la 8e édition.

Une nouvelle édition qui, comme tous les quatre ans, devrait avoir d’agréables conséquences avec plus de 300.000 nuitées comptabilisées dans le Département (tous les hôtels sont complets depuis plus d’un an) et plus de 31 millions d’euros de retombées touristiques. Ceci émanant bien évidemment de cette véritable marée humaine qui va déferler sur les Sables d’Olonne.

Mais alors que le pays est toujours en état d'urgence et face à la menace terroriste toujours existante, un important dispositif de sécurité a été mis en place par les autorités tant à terre que sur mer. "Le dispositif de sûreté est doublé par rapport à l'édition 2012", a expliqué il y a quelques jours Jean Benoît Albertini, préfet de Vendée.

De nombreuses forces de l’ordre mais également des militaires de l’opération Sentinelle assureront donc la sécurité du public pendant ses trois semaines d’animation autour des pontons mais également le dimanche du départ où plus de 350.000 spectateurs sont attendus.

Aucune femme en lice

À lire aussi
Sébastien Destremau, le 11 mars 2017 à son arrivée aux Sables-d'Olonne voile
Vendée Globe : le dernier du classement a rendez-vous avec le Pape François

Les 29 skippers ayant réussi les sélections et ayant surtout trouvé les budgets nécessaires pour s’inscrire au départ de la course ont quant à eux désormais hâte d’en découdre sur ce tour du monde de 21.638 milles, soit quelque 40.075 kilomètres sans escale et sans assistance.

Né en 1989, le Vendée Globe, souvent surnommé l'Everest des mers, se déroule tous les 4 ans avec des voiliers de type Imoca, des monocoques de 18,28 m de long. Mais pour la première fois en huit éditions, il rassemblera vingt-deux bateaux classiques et sept dotés de foils, des appendices permettant d'aller plus vite.

La flotte composée seulement d’un ancien vainqueur, Vincent Riou (2004-2005) et de skippers de 10 nationalités différentes ne comportera en revanche aucune femme alors que depuis l’édition 1996-1997 elles étaient toujours représentées.

Le départ sera donné le dimanche 6 novembre à 13h02. C'est le Prince Albert de Monaco qui libérera la flottille dans le chenal des Sables-d'Olonne.

Lors de la précédente édition, François Gabart avait pulvérisé le record franchissant la ligne d’arrivée après avoir effectuer son tour du monde d’Ouest en Est avec passage des trois grands caps (Bonne Espérance, Leeuwin et Horn). en 78 jours et deux heures 16 minutes et 40 secondes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vendée Globe Sports nautiques Vendée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants