1 min de lecture Vendée Globe

Vendée Globe : "C'est un vrai cauchemar", confie Kito de Pavant

INVITÉ RTL - Le skipper, dont le bateau "Bastide Otio" a été accidenté, a été secouru mercredi 7 décembre au lever du jour.

Marc-Olivier Fogiel RTL Soir Marc-Olivier Fogiel iTunes RSS
>
L'Homme du jour du 7 décembre 2016 Crédit Image : Frederic Veille | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
La page de l'émission
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Kito de Pavant est en sécurité. Le skipper français du Vendée Globe avait lancé un appel de détresse après avoir heurté un objet non-identifié dans l'océan Indien mardi 6 décembre. "Je ne pouvais pas avancer, je ne pouvais pas reculer, je ne pouvais rien faire, explique le navigateur à RTL. J'ai appelé la direction de course très rapidement, et puis on est tombé sur le Marion Dufresne qui était à 120 miles plus au Nord. C'était le bateau qui fallait, c'était la seule alternative".

Il y avait une autre alternative, mais celle-ci aurait retardé d'un jour le sauvetage. "Demain matin j'aurais été plus de la panade parce que je n'avais plus d'énergie, j'avais plus grand chose pour survivre", a conclu Kito de Pavant.

Le Bastide Otio a subi un choc brutal avec un objet flottant non identifié, entraînant une avarie de quille et une voie d'eau importante au niveau du puits de quille, contenue dans le compartiment du moteur. Après avoir affalé ses voiles, Kito de Pavant est resté à l'intérieur de Bastide Otio, dérivant à 3 nœuds vers le Sud-Ouest, au nord des îles Crozet. Il est resté en contact permanent avec la direction de course du Vendée Globe, à qui il a signifié son abandon. "Avarie très grave, impossible à réparer et potentiellement dangereuse pour ma sécurité", a expliqué Kito de Pavant par téléphone.

À lire aussi
Sébastien Destremau, le 11 mars 2017 à son arrivée aux Sables-d'Olonne voile
Vendée Globe : le dernier du classement a rendez-vous avec le Pape François

"L'eau est à 5°C. La situation ne me permet pas d'envisager une autre solution que d'évacuer le bateau, le risque de chavirage est trop important et, surtout, je ne peux déplacer le bateau au risque de détériorer encore la situation". Bastide Otio se trouvait en 10e position du Vendée Globe, à plus de 3.000 milles de la tête de course, toujours occupée par Armel Le Cléac'h.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vendée Globe Sports nautiques Voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786162245
Vendée Globe : "C'est un vrai cauchemar", confie Kito de Pavant
Vendée Globe : "C'est un vrai cauchemar", confie Kito de Pavant
INVITÉ RTL - Le skipper, dont le bateau "Bastide Otio" a été accidenté, a été secouru mercredi 7 décembre au lever du jour.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/vendee-globe-le-skipper-francais-kito-de-pavant-a-ete-secouru-7786162245
2016-12-07 07:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1DqGF8DUoXP6__E2N841Og/330v220-2/online/image/2016/1206/7786160456_kito-de-pavant.jpg