2 min de lecture Tour de France

Tour de France : quel est l'intérêt pour les communes d'être ville-étape ?

ÉCLAIRAGE - Chaque année, des centaines de villes de l'Hexagone candidatent pour accueillir un départ ou une arrivée d'une étape de la Grande Boucle.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Tour de France : quel est l'intérêt pour les communes d'être ville-étape ? Crédit Image : JEFF PACHOUD / AFP | Crédit Média : Arnaud Grange | Durée : | Date : La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

35 communes ont été sélectionnées cette année pour être au départ ou à l'arrivée d'une étape du Tour de France. Parmi elles, il y a Nuits-Saint-Georges. La commune de Côte d'Or de 6.000 habitants, sera le théâtre de l'arrivée de la 7e étape du vendredi 7 juillet.

Mais alors, comment devient-on ville-étape ? Il faut d'abord candidater en déposant un dossier présentant les atouts de la commune. Réputée pour ses vins et ses vignes, Nuits-Saint-Georges a mis en avant son patrimoine architectural. La commune candidatait depuis quatre ans.Alain Cartron, le maire, est ravi de voir que sa persévérance a fini par payer. "Christian Prudhomme [directeur du Tour de France, ndlr] m'a appelé, et me dit 'Ça y est, il y a l'étape'. J'ai appelé les adjoints, on a commencé à déboucher une bouteille de Bourgogne, en attendant de deviser là-dessus."

Chaque année, la concurrence est rude. Plus de 300 villes sont candidates, mais seule une trentaine sont retenues. Être sélectionné est pourtant d'abord synonyme de dépenses. Nuits-Saint-Georges a dû s'acquitter de la modique somme de 130.000 euros auprès des organisateurs, et réaliser un certain nombre d'aménagements. Il faut ajouter à cela les frais liés à la sécurité, au secours, la location de toilettes et de barrières. Au total, la facture s'élève à plus de 180.000 euros. Le Département et la Région y contribuent.

35.000 personnes attendues

En contrepartie, 35.000 personnes sont attendues dans les rues. Habituellement, la commune accueille 70.000 touristes chaque année. "D'un seul coup, sur cette journée du 7 juillet, on va augmenter de 50% le flux touristique annuel présent à Nuits-Saint-Georges. C'est une chance à saisir", se réjouit Jean-Claude Alexandre, adjoint en charge des Finances. Les retombées économiques sont estimées ce jour-là à dix fois les dépenses engagées par la commune.

À lire aussi
Nairo Quintana dans l'ascension du Ventoux le 6 août 2020 cyclisme
Tour de France : ce que l'on sait des soupçons de dopage chez Arkéa-Samsic

Des hôtels en ont profité pour augmenter leurs tarifs. Certains multiplient les prix par trois. Les maisons de vins vont faire des dégustations et puis des restaurants espèrent faire le plein. "On a prévu de mettre un petit stand sur la terrasse pour servir les gens qui se promènent dans la ville. C'est une bonne chose", explique Patrick, patron de l'hôtel-bar L'Étoile.

Certes, les retombées économiques sont nombreuses. Mais pour les villes, le principal intérêt est d'entretenir leur réputation. Les maires estiment que les belles images aériennes donneront envie aux spectateurs de venir en vacances ou en week-end. Le Tour est une campagne de pub exceptionnelle. Des consignes ont même été données aux agriculteurs pour qu'il n'y ait pas de matériel qui traîne dans les vignes afin que les images soient les plus belles possibles, au moment où le Département cherche à développer le vélo-tourisme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants