2 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2015 : pas de Galibier mais la Croix-de-Fer

La 20e et avant-dernière étape du Tour de France passera par le col de la Croix-de-Fer plutôt que le Galibier pour rejoindre l'Alpe-d'Huez, ont annoncé jeudi 25 juin les organisateurs.

Rui Alberto Costa, Alberto Contador et Andy Schleck dans le Galibier en juillet 2011
Rui Alberto Costa, Alberto Contador et Andy Schleck dans le Galibier en juillet 2011 Crédit : AFP/J.Saget
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

A neuf jours du départ d'Utrecht (Pays-Bas), le 4 juillet, les organisateurs de la plus grande course du monde ont officialisé jeudi 25 juin l'itinéraire de remplacement de la dernière étape de montagne, qui garde un profil sensiblement identique entre Modane et l'Alpe d'Huez. 

Au lieu du Galibier, qui devait être escaladé par son versant nord pour rejoindre l'altitude de 2.645 mètres, le peloton s'attaquera à la Croix-de-Fer, l'un des grands cols alpestres (29 km à 5,2 % de pente), qui culmine à 2.067 mètres. La décision a été prise en raison de la fermeture de la route initialement prévue, à cause d'un très important glissement de terrain.  

La distance et les horaires resteront identiques

Les coureurs du Tour retrouveront l'itinéraire initial à Bourg-d'Oisans (Km 94,5) au pied de la montée de l'Alpe d'Huez qui sera la dernière ascension de cette 102e édition. En conséquence, le souvenir Henri-Desgrange, du nom du créateur du Tour, sera attribué au coureur franchissant en tête le col d'Allos (17e étape), lequel devient, après l'abandon du Galibier, le point le plus haut, le "toit", du parcours 2015 à l'altitude de 2250 mètres. 
   
La distance (110,5 km) et les horaires (départ de Modane à 13h15) resteront identiques, a précisé ASO qui a dû prendre cette décision en raison de la fermeture de la RD 1091, au tunnel du Chambon. Cet axe majeur de circulation entre Grenoble et Briançon, qui suit la vallée de la Romanche, est fermée à la circulation depuis le 10 avril avec de très lourdes conséquences pour les riverains et le village de La Grave situé en amont. 

Situation "dramatique" pour les populations du secteur

La voûte du tunnel du Chambon est menacée par un glissement de terrain de grande ampleur (100.000 m3 pesant quelque 250.000 tonnes) qui avance désormais à la vitesse de 15 centimètres par jour. Les travaux ont été suspendus mardi jusqu'à l'effondrement de cette énorme masse dans le lac. 

À lire aussi
Christopher Froome à Paris le 15 octobre 2019 cyclisme
Tour de France 2020 : mystère autour de la forme de Froome à 5 mois du départ

Devant la situation "dramatique" que vivent les populations du secteur, selon les autorités, le département de l'Isère va financer la construction d'un  itinéraire bis sur le versant opposé du tunnel, d'un coût d'environ 5 millions d'euros, pour une ouverture envisagée en novembre.  

Tour de France 2015 : le parcours
Tour de France 2015 : le parcours Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants