1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. NBA : Atlanta bat Portland et conforte sa place de leader à l'Est
2 min de lecture

NBA : Atlanta bat Portland et conforte sa place de leader à l'Est

Le leader de la conférence Est, Atlanta, s'est imposé face à Portland, signant sa 4e victoire d'affilée.

Jeff Teague, d'Atlanta, le 4 décembre 2014. (Illustration)
Jeff Teague, d'Atlanta, le 4 décembre 2014. (Illustration)
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le leader de la Conférence Est Atlanta a enchaîné avec une quatrième victoire de suite samedi 3 janvier à Portland (115-107), tandis que Chicago, l'autre équipe du moment, s'est imposé après prolongation contre Boston (109-105).

A l'ouest, Portland et Memphis, respectivement 2e et 3e derrière Golden State, solidement ancré en tête, ont calé. Les Grizzlies ont été complètement dépassés chez les Nuggets (114-85), la faute à une adresse à trois points ridicule ( 2 sur 14), mais aussi à deux solides performances de la base arrière de Denver avec les 23 points d'Arron Afflalo et les 25 pts de Ty Lawson.

Un Pau Gasol flamboyant

Le joueur du jour: Pau Gasol. L'intérieur des Bulls a encore démontré l'étendu de son talent face aux Celtics. L'Espagnol a inscrit 29 points, capté 16 rebonds et réalisé cinq contres. A 34 ans, il a dominé la raquette pour offrir à Chicago une neuvième victoire sur leurs dix dernières matches.

L'arrière des Charlotte Hornets Kemba Walker a été tout feu tout flamme face à l'apathique Orlando Magic (98-90). Même si l'adresse n'a pas été son point fort, l'activité de Walker a fait la différence: 21 tirs tentés, seulement dix réussis, mais 30 points au final.

Les Clippers étrillent Philadelphie

À lire aussi

A Los Angeles, les Clippers ont détruit la pire franchise de la saison, Philadelphie: un succès 127-91, soit 36 points d'écart. L'entraîneur Doc Rivers n'a même pas aligné son cinq majeur dans le dernier quart-temps. Les Clippers n'ont pas ralenti, les remplaçants ont inscrit 39 points dans la dernière période!

Je n'essaie pas de comprendre. J'essaie juste de gagner un match et d'arrêter de répondre à toutes ces questions

Chris Bosh, Miami Heat

"Je n'essaie pas de comprendre. J'essaie juste de gagner un match et d'arrêter de répondre à toutes ces questions." Interrogé sur les raisons de la quatrième défaite consécutive du Miami Heat, cette fois contre Houston (115-79), Chris Bosh n'avait pas vraiment envie de parler.

Boris Diaw, l'intérieur de San Antonio a brillé contre Washington. Avec 12 de ses 14 points inscrits après la mi-temps (58-58), Diaw a permis de faire basculer la rencontre du côté des Spurs (101-92).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/