1 min de lecture Natation

Natation : 100 m explosif vendredi soir en finale des championnats de France à Limoges

PRÉSENTATION - L'épreuve reine des championnats de France de natation, le 100 m messieurs, se dispute vendredi 3 avril (19h08 précises). La concurrence sera rude.

Yannick Agnel en avril 2015 à Limoges
Yannick Agnel en avril 2015 à Limoges Crédit : AFP/J.P.Muller
Isabelle Langé
Isabelle Langé et Gregory Fortune

Ce 100 m est toujours un grand moment depuis plusieurs années lors des championnats de France. Il faut dire qu'il y a une telle densité de "pur cent" dans l'hexagone que cette course a souvent réservé des surprises. Vendredi 3 avril (19h08), ils sont au moins cinq à pouvoir prétendre aux deux tickets pour les Mondiaux de Kazan, en Russie, du 2 au 9 août prochain.

On va bien se régaler

Yannick Agnel
Partager la citation

Il y a l'éternel Fabien Gilot, le polyvalent Jérémy Stravius, le fougueux Mehdy Metella, le jeunot Clément Mignon, sans oublier, bien sûr, Yannick Agnel et son autodérision. "Ça m'excite, les yeux injectés de sang, le 100 m c'est bestial". Puis, plus sérieusement : "ça va être cool je pense. On va bien se régaler. Je sais que Mehdy est en grande forme, que Jérémy est pas mal, Clément pas mal aussi, Fabien il est toujours là... Il n'y a jamais personne sur 100 m, donc c'est cool".

Manaudou a décidé de faire l'impasse, à moins que...

Une course d'autant plus ouverte que Florent Manaudou, champion d'Europe de la spécialité a décidé de faire l'impasse sur ce 100 m cette saison. À moins que la déconvenue de la veille sur 50 m dos (3e derrière Lacourt et Stravius) ne l'ait touché dans son orgueil au point de changer d'avis...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Natation Yannick Agnel
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants