2 min de lecture Athlétisme

Mondiaux d'athlétisme 2015 : le titre mondial en plein air, le seul qui manque à Renaud Lavillenie

ÉCLAIRAGE - Recordman du monde, champion olympique à Londres en 2012, Renaud Lavillenie a décroché une fois l'argent et deux fois le bronze aux Mondiaux mais jamais l'or.

Renaud Lavillenie à Pékin en août 2015
Renaud Lavillenie à Pékin en août 2015 Crédit : AFP/F.Fife
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Il est l'une des plus grandes stars mondiales de l'athlétisme depuis la fin des années 2000 et plus encore depuis le 15 février 2014. Ce jour-là, Renaud Lavillenie efface des tablettes l'immense Sergueï Bubka, sous les yeux du tsar de la perche, à Donetsk (Ukraine). En franchissant une barre à 6,16 m dès son premier essai, le Français établit le nouveau record du monde, près de deux ans après avoir décroché le titre olympique. C'est désormais le titre mondial en plein air que "Air Lavillenie" vise. Enfin.

La rédaction vous recommande

Étonnamment, le Clermontois de 28 ans n'a en effet jamais été sacré face aux autres perchistes de la planète depuis sa première participation aux Mondiaux, en 2009 à Berlin. Auréolé d'un premier titre de champion d'Europe en salle (il récidivera en 2011, 2013 et 2015), Lavillenie débarque en Allemagne avec le statut de meilleur performeur mondial de la saison avec un saut à 5,95m. Lors du concours, il ne franchit "que" 5,80m et termine 3e derrière l'Australien Steven Hooker (5,90m) et un autre Français, Romain Mesnil (5,85m).

L'année suivante, l'héritier des illustres Jean Galfione, Thierry Vigneron, Maurice Houvion ou Pierre Quinon décroche ses premiers titres en plein air, d'abord aux championnats de France (quatre autres depuis) puis aux championnats d'Europe à Barcelone. 2010 est aussi l'année de la première de ses cinq "Ligue de diamant" (le plus régulier durant les meetings de la saison).

À lire aussi
La Française Clémence Calvin à Bertlin le 12 août 2018 athlétisme
Marathon de Paris : en plein scandale, Clémence Calvin bat le record de France

"Mauvais choix" et piste d'élan trop courte

Le Français domine alors nettement sa discipline mais échoue encore à la 3e place dans la quête d'or aux Mondiaux de Daegu en août 2011. De son propre aveu, il fait "des mauvais choix" et ne va pas plus haut que 5,85m. La victoire revient au Polonais Pawel Wojciechowski (5,90m) devant le Cubain Lazaro Borges (5,90m). Les deux hommes seront éliminés dès les qualifications un an plus tard à Londres, où Lavillenie atteint son rêve olympique.

Viennent 2013 et les Mondiaux de Moscou. Cette fois, celui qui vient de porter le record de France à 6,02m est gêné par une piste d'élan trop courte pour lui permettre d'utiliser convenablement ses vingt foulées. Il franchit 5,89m, comme l'Allemand Raphael Holzdeppe, mais avec plus de tentatives. S'il fait mieux qu'en 2009 et 2011 avec une 2e place, Lavillenie court toujours après le sacre. Jusqu'à ce lundi 24 août ?

Le programme de lundi après-midi en heures françaises

13h00 : qualifications du javelot messieurs
13h05 : finale de la perche messieurs (avec Renaud Lavillenie, et Kévin Ménaldo)
13h10 : demi-finales du 400m haies dames13h30 : finale du triple saut dames (avec Jeanine Assani Issouf)
13h40 : demi-finales du 100m dames14h05 : demi-finales du 400 m messieurs14h25 : qualifications du javelot messieurs14h35 : finale du 10.000 m dames15h15 : finale du 3.000 m steeple messieurs15h35 : finale du 100 m dames

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Athlétisme Mondiaux d'athlétisme Renaud Lavillenie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779481663
Mondiaux d'athlétisme 2015 : le titre mondial en plein air, le seul qui manque à Renaud Lavillenie
Mondiaux d'athlétisme 2015 : le titre mondial en plein air, le seul qui manque à Renaud Lavillenie
ÉCLAIRAGE - Recordman du monde, champion olympique à Londres en 2012, Renaud Lavillenie a décroché une fois l'argent et deux fois le bronze aux Mondiaux mais jamais l'or.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/mondiaux-d-athletisme-2015-le-titre-mondial-en-plein-air-le-seul-qui-manque-a-renaud-lavillenie-7779481663
2015-08-24 11:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uaUy12De8Tip93PQ_hKMjw/330v220-2/online/image/2015/0824/7779481682_renaud-lavillenie-a-pekin-en-aout-2015.jpg