2 min de lecture Marion Bartoli

Marion Bartoli : "Je vis un enfer absolu"

DOCUMENT RTL - Apparue très amaigrie sur le plateau d'une émission télévisée britannique, la tenniswoman a réagi au micro de RTL assurant vivre un véritable "calvaire".

Philippe Robuchon RTL Midi Week end Philippe Robuchon
>
Marion Bartoli se confie sur sa maladie Crédit Image : Ken McKay/ITV/Shutterst/SIPA | Crédit Média : Sophie Aurenche - Isabelle Langé | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche
Sophie Aurenche
et Claire Gaveau

"J'ai peur pour ma vie, je crains qu'un jour mon cœur s'arrête." Marion Bartoli, 31 ans, s'était confiée à la chaîne britannique ITV après avoir révélé souffrir d'un virus qui l'empêchait de se nourrir ou encore de se laver avec l'eau du robinet. Pour la première fois depuis cette sortie médiatique, la tenniswoman s'est confiée à un média français. "Ce que je suis en train de vivre, je ne le souhaite à personne, c'est un enfer absolu", a-t-elle commenté. 

Mais celle qui a remporté Wimbledon en 2013 refuse de se laisser abattre : "Je me bats avec le peu de force qui me reste pour rester en vie. Toutes mes prières et mes espoirs sont dans ces médecins", a-t-elle expliqué au micro de RTL. Aujourd'hui très faible physiquement, la championne française a dit ne pas aller "très bien". "J'ai encore eu mon cœur qui s'est accéléré, je sens que je suis à la limite en terme d'énergie", a-t-elle expliqué même si elle se dit heureuse d'être présente dans les travées du Grand Chelem londonien. "Ça me stimule d'être là, trois ans après mon titre", lance-t-elle entre deux respirations. 

Ce n'est pas une vie de vivre comme cela

Marion Bartoli
Partager la citation

Sa vie est aujourd'hui dictée par un virus qui n'a toujours pas été identifié. Marion Bartoli ne peut plus manger, utiliser son téléphone portable sans gant ou encore prendre une douche avec l'eau du robinet. "Mon corps me réduit de plus en plus la liste d'aliments qu'il arrive à accepter, c'est quasiment plus rien maintenant. Il me reste la salade et le concombre, de l'eau sans sel et tous les produits sans gluten, sans sucre, sans œuf... Il faut que je vérifie toutes les étiquettes, toutes les compositions, c'est un calvaire", détaille-t-elle alors qu'elle ne peut "quasiment plus rien faire".

À lire aussi
Marion Bartoli à New York le 5 mars 2018 tennis
Tennis : Marion Bartoli encore très loin d'un retour à la compétition

Pour sortir de cet enfer, Marion Bartoli va être hospitalisée en début de semaine prochaine en Italie. "J'essaye de prier pour que les médecins arrivent à trouver ce que j'ai et le traitement pour me soigner car c'est juste pas une vie de vivre comme cela", raconte-t-elle en larmes au micro de RTL. Et ce avant de terminer sur une phrase pleine d'espoir : "Ce n'est pas un virus qui va m'abattre"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marion Bartoli Wimbledon Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784034420
Marion Bartoli : "Je vis un enfer absolu"
Marion Bartoli : "Je vis un enfer absolu"
DOCUMENT RTL - Apparue très amaigrie sur le plateau d'une émission télévisée britannique, la tenniswoman a réagi au micro de RTL assurant vivre un véritable "calvaire".
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/marion-bartoli-je-vis-un-enfer-absolu-7784034420
2016-07-09 13:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cMy3guutkwDR7nL94iVb_A/330v220-2/online/image/2016/0707/7784012998_marion-bartoli-a-explique-sa-maladie-lors-d-une-emission-televisee-britannique.PNG