2 min de lecture Tour de France

Le Club Jalabert : Ivan Basso abandonne à cause d'un cancer des testicules

REPLAY - Ivan Basso, 37 ans a été contraint d'abandonner le Tour. Laurent Jalabert et le service des sports s'interrogent sur cette maladie qui touche de jeunes coureurs.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports iTunes RSS
>
Le Club Jalabert du 13 juillet 2015 Crédit Image : RTL | Crédit Média : Le Service des Sports | Durée : | Date : La page de l'émission
Cover Générique
Le Service des Sports et Laurent Jalabert

Ivan Basso, 37 ans, a été contraint de quitter le Tour de France. En conférence de presse, ce dernier a donné des explications : “Lors de la cinquième étape j’ai été victime d’une chute, j’avais une douleur aux testicules. On a décidé de faire des examens plus approfondis et les médecins m'ont dit que j'avais une tumeur aux testicules. Ivan Basso est un grand coureur, il avait terminé à deux reprises sur le podium du Tour en 2004 et 2005.

J’ai passé les 6 derniers mois à penser à cette course, ça fait tellement du biend’être dans cette position de leader

Chris Froome
Partager la citation

"On sait que c’est une maladie qui touche de jeunes coureurs, on se souvient de Lance Armstrong notamment, rappelle Christophe Pacaud, on est tenté de faire le rapprochement avec le dopage." “Qui peut dire aujourd’hui le cancer ne m’atteindra jamais ? déclare Laurent Jalabert. C’est la maladie du siècle, ça touche aussi les coureurs cyclistes”. De là à faire raccourci, il faut raison garder.

La difficulté de repartir après le jour de repos

Si elles sont unanimement jugées bénéfiques, ces 24h de repos cassent le rythme des coureurs. "La remise en route le lendemain est parfois laborieuse, on a du mal à retrouver des sensations, explique Laurent Jalabert. "On va inverser les braquets, ça va être difficile à gérer."

Pour l'instant le leader de la cours Christopher Froome tient le rythme : “je me sens plus à l’aise, le Tour de France est si particulier, j’ai passé les 6 derniers mois à penser à cette course, ça fait tellement du bien d’être dans cette position de leader”. 

Premier musée du Tour de France à Pau

À lire aussi
Chris Froome le 9 juin 2019 sur les routes du Critérium du Dauphiné cyclisme
Cyclisme : Chris Froome va quitter l'équipe Ineos

Pau inaugure aussi le premier musée du Tour de France avec une série de totems pour chaque vainqueur de la Grande boucle. “C’est un pays qui aime les champions cyclistes. Voilà un lieu où on va pouvoir se remémorer les grandes courses", déclare François Bayrou, maire de Pau. Chaque vainqueur du Tour de France à une stèle, même lors des Tours qui ont fait polémique comme les titres de Lance Armsotrong annulés pour cause de dopage. “On raconte, on ne juge pas. Comme toutes les aventures humaines, elles ont leur lumière et parfois leurs ombres."

Lire la suite
Tour de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants