1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO 2018 : l'argent pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron
2 min de lecture

JO 2018 : l'argent pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron

COMPTE-RENDU - Pour sa première participation aux Jeux Olympiques, le jeune couple de patineurs prend la 2e place en danse sur glace et ajoute une 12e médaille au tableau de la France.

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron à Pyeongchang, mardi 20 février.
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron à Pyeongchang, mardi 20 février.
Crédit : Aaron Favila/AP/SIPA
Eléanor Douet & AFP

79 centièmes. C'est ce qui a manqué à Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron pour envoyer aux oubliettes leur problème vestimentaire de la veille et se parer d'or olympique mardi 20 février aux Jeux de Pyeongchang. La couronne revient finalement à leurs rivaux numéros 1, les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir, déjà sacrés en 2010. 

Leur danse libre éblouissante sur la Sonate au clair de lune de Beethoven n'aura pas suffi. Impeccables techniquement, et comme à leur habitude intenses artistiquement, Papadakis (22 ans) et Cizeron (23 ans) ont pourtant été récompensés par un nouveau record du monde dans leur exercice préféré : 123,35 points (contre 121,87 auparavant, réalisés aux Championnats d'Europe mi-janvier).

La preuve éclatante d'une impressionnante capacité de rebond après le malheureux épisode de la danse courte, quand la robe abondamment strassée à franges vertes et dorées de la patineuse s'est malencontreusement décousue dès les premières notes de leur programme aux rythmes latinos imposés. Vingt-quatre heures plus tard, il suffisait de voir la danseuse gagnée par l'émotion à la fin de la prestation du duo clermontois pour deviner le poids écrasant de la tension accumulée depuis. 

Les Canadiens répondent présents

Mais Virtue (28 ans) et Moir (30 ans), qui patinaient en derniers, ne se sont pas laissés émouvoir. Sur la musique du film "Moulin Rouge", les Canadiens ont délivré une performance spectaculaire et pulvérisé leur meilleur score de plus de quatre points en récoltant une marque de 122,40. De quoi totaliser 206,07 points, établir un nouveau record du monde (que les Français venaient juste de battre avec 205,28 points).

À écouter aussi

Les voilà désormais à la tête d'une collection de cinq médailles olympiques, trois en or et deux en argent (en comptant l'épreuve par équipes), un record en patinage artistique. 
Pour Papadakis et Cizeron, qui ont attendu le score de leurs partenaires d'entraînement à Montréal en se tenant la main, le retard accumulé la veille - 1,74 point - s'est avéré impossible à combler.

L'avenir devant eux

Malgré tout, en montant sur la deuxième marche du podium, les doubles champions du monde (2015 et 2016) et quadruples champions d'Europe en titre (2015-2018) offrent à la glace tricolore sa première médaille olympique depuis 16 ans et le sacre de Marina Anissina et Gwendal Peizerat en 2002 à Salt Lake City, en danse sur glace déjà. Et à 22 ans pour elle et 23 ans pour lui, ils ont encore l'avenir devant eux. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.