2 min de lecture Boxe

Hospitalisé pour une pneumonie, Mohamed Ali va beaucoup mieux

La légende de la boxe Mohamed Ali, hospitalisé samedi pour une pneumonie, va bientôt regagner son domicile.

Mohamed Ali, le 28 janvier 2006, en Suisse. (archives)
Mohamed Ali, le 28 janvier 2006, en Suisse. (archives) Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La légende de la boxe Mohamed Ali, hospitalisé samedi pour soigner une légère pneumonie, va beaucoup mieux, a indiqué lundi 22 décembre le porte-parole de l'ancien champion du monde des lourds.

"L'état de santé de Mohamed Ali s'est nettement amélioré depuis son hospitalisation ce week-end en raison d'une légère pneumonie. Les médecins qui le soignent espèrent l'autoriser à regagner son domicile bientôt", a indiqué Bob Gunnell. Ali, 72 ans, a été hospitalisé samedi pour "une pneumonie traitée à un stade précoce". A la demande de la famille Ali, aucune précision n'a été donnée sur le lieu de l'hospitalisation de l'ancienne terreur des rings.

Parkinson

Ali souffre depuis une trentaine d'années de la maladie de Parkinson, dont la pneumonie peut être une dangereuse complication. L'ancien champion fait de moins en moins d'apparitions en public ces dernières années, à mesure de l'intensification des symptômes de Parkinson. Sa dernière apparition en public remonte à septembre pour la cérémonie de sa fondation, les Muhammad Ali Humanitarian Awards, à Louisville dans le Kentucky, sa ville natale où il a gardé une résidence.

À lire aussi
Sadaf Khadem est sur le point de marquer l'histoire de son pays, l'Iran boxe
Sadaf Khadem, 24 ans, est la première boxeuse iranienne à monter sur le ring

Né Cassius Clay, champion olympique à Rome en 1960, il avait débuté sa carrière professionnelle la même année, devenant champion du monde WBA en 1964 en battant Sonny Liston par KO au 7e round. La même année, il avait rejeté ce qu'il qualifiait de "nom d'esclave" pour prendre celui de Mohamed Ali, en se convertissant à l'Islam.

Maître mondial incontesté de la catégorie, celui qu'on surnommait "The greatest" (Le plus grand) avait choqué les Etats-Unis en 1967 en refusant de faire son service militaire et de partir faire la guerre du Vietnam, pour ses convictions religieuses.

"Flotter comme un papillon, piquer comme une abeille"

Il avait été emprisonné, déchu de ses titres et interdit de boxer pendant trois ans et demi, avant de redevenir champion du monde en 1967, réunifiant les titres WBA et WBC lors de sa victoire par KO (8e round) sur George Foreman lors du "combat dans la jungle" à Kinshasa, en République démocratique du Congo, l'ex-Zaïre.

Il avait perdu son titre aux points face à Leon Spinks le 15 février 1978 et l'avait récupéré en prenant sa revanche le 15 septembre de la même année. Il avait terminé sa carrière professionnelle sur une défaite aux points face à Trevor Berbick, le 11 décembre 1981 au Queen Elizabeth Sports Centre de Nassau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Boxe Mohamed Ali
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775994128
Hospitalisé pour une pneumonie, Mohamed Ali va beaucoup mieux
Hospitalisé pour une pneumonie, Mohamed Ali va beaucoup mieux
La légende de la boxe Mohamed Ali, hospitalisé samedi pour une pneumonie, va bientôt regagner son domicile.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/hospitalise-pour-une-pneumonie-mohamed-ali-va-beaucoup-mieux-7775994128
2014-12-23 10:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DjM40pyeWaewc6Sdy-Se-w/330v220-2/online/image/2014/1221/7775975004_mohamed-ali-le-28-janvier-2006-en-suisse-archives.jpg