1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Dakar 2015 : coup d'envoi de la 37e édition
1 min de lecture

Dakar 2015 : coup d'envoi de la 37e édition

PRÉSENTATION - Le 37e Dakar a démarré dimanche, avec 414 véhicules engagés en Amérique du Sud.

La cérémonie de départ à Buenos Aires, en Argentine, le 3 janvier 2015.
La cérémonie de départ à Buenos Aires, en Argentine, le 3 janvier 2015.
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Les 414 véhicules du Dakar s'élancent dimanche 4 janvier pour un grand rallye de plus de 9.000 km à travers l'Argentine, le Chili et la Bolivie.

Le parcours du Dakar-2015.
Le parcours du Dakar-2015.
Crédit : V.LEFAI/JM CORNU VL/PLD/ETO / AFP

Un duel Mini-Peugeot dans les Andes

À travers les Andes, le désert de l'Atacama chilien ou le salar d'Uyuni en Bolivie, le 37e rallye Dakar  qui part aujourd'hui de Buenos aires aura une saveur africaine avec le retour en force de Peugeot, 25 ans après, pour contrer la domination des Mini. Victorieux depuis trois ans, les bolides du tenant du titre espagnol Nani Roma ou du Qatari Nasser Al Attiyah (vainqueur 2011 sur Volkswagen) voient débarquer un adversaire de taille avec la marque au lion et ses trois buggies 2008 DKR. 

Sondage
Dakar 2015 : Peugeot réussira-t-il son retour dans la compétition ?*

4.700 km de spéciales chronométrées

Les 414 véhicules engagés prendront le départ aujourd'hui de Buenos Aires pour une boucle de 9.200 km, dont 4.700 km de spéciales chronométrées, qui les ramènera le 17 janvier dans la capitale argentine, après une escapade en Chili et en Bolivie. 

De gros moyens pour Peterhansel

Un quart de siècle après son grand chelem africain 1987-1990, avec les 205 et 405 des Finlandais volants Vatanen et Kankkunen, Peugeot n'a pas lésiné sur les moyens, avec en figure de proue Stéphane Peterhansel. "Monsieur Dakar",  11 victoires (six en auto, cinq en moto), débauché chez Mini justement. A côté de lui, on trouvera le "Matador" espagnol Carlos Sainz, vainqueur 2010 sur Volkswagen, et un autre Français, Cyril Despres, victorieux cinq fois en moto. 

La moto dominée par KTM

À lire aussi

Côté moto, la situation paraît plus simple: tenant du titre, avec l'Espagnol Marc Coma, le constructeur autrichien KTM entend signer à Buenos Aires sa 14e victoire d'affilée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/