2 min de lecture Coupe du monde de rugby

Coupe du monde de rugby 2015 : les duels à suivre de la finale Nouvelle-Zélande - Australie

ÉCLAIRAGE - Wallabies et All Blacks s'affrontent samedi 31 octobre (17h) en finale de la Coupe du monde. Une finale alléchante entre le maestro Dan Carter et le prometteur Bernard Foley.

Matt Giteau, lors de la demi-finale de la Coupe du monde
Matt Giteau, lors de la demi-finale de la Coupe du monde Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Qui de la Nouvelle-Zélande ou l'Australie décrochera le trophée Webb Ellis ? Depuis l'ouverture de la Coupe du monde 2015, All Blacks et Wallabies avaient coché la date du 31 octobre pour devenir la première nation à décrocher un troisième sacre mondial. Et si cette finale inédite entre deux poids lourds de l'ovalie promet d'être alléchante, les duels sont nombreux dans cette rencontre. À chaque poste, un chaque étage, des matches dans le match sont attendus. 

Retallick - Simmons, les tours de contrôles

Élu meilleur joueur du monde en 2014, le Néo-Zélandais Brodie Retallick va devoir prouver qu'il est toujours au sommet de sa forme face à un concurrent sérieux. Rob Simmons s'est imposé comme l'un des éléments indispensables du pack australien depuis sa première sélection en 2010. Et cette Coupe du monde confirme les attentes placées en lui alors qu'il propose un gros volume de défense (6 placages en moyenne, 84% de réussite) et qu'il est un véritable perturbateur en touche (3 ballons volés). Des statistiques dont n'a rien à envier Brodie Retallick qui affiche 89% de placages réussis et 5 ballons volés sur lancer adverse. 

Rob Simmons, lors de la demi-finale face à l'Argentine
Rob Simmons, lors de la demi-finale face à l'Argentine

Read - Pocock, attention puissance

Ils font office de référence à leur poste. Si David Pocock s'est régulièrement distingué au poste de troisième ligne aile, c'est au centre de la mêlée qu'il réalise des prestations de haute volée lors de ce mondial. Le joueur australien aura face à lui le meilleur joueur du monde 2013, Kieran Read. Deux joueurs à l'activité hors norme et aux statistiques impressionnantes. Du côté Wallabies, David Pocock a signé deux essais, 46 placages (84% de placages réussis) et surtout subtilisé 14 ballons dans les rucks, tout cela en quatre matches. Du côté All Blacks, Kieran Read cumule deux essais, 44 placages (92% de placages réussis) et 8 ballons volés en six matches. 

À lire aussi
Bernard Laporte, le 15 novembre 2017 rugby
Coupe du monde de rugby 2023 : le choix contesté de la France

Carter - Foley, les deux maestros

Cette confrontation directe est un véritable duel de générations et de styles entre ces deux demis d'ouverture. Dan Carter, véritable star de l'ovalie, monte en puissance dans cette Coupe du monde après des premiers match timorés. Mais le meilleur buteur sur la scène internationale (1.579 points inscrits) s'est rappelé au bon souvenir de tous en quart de finale face à la France et en demi-finale face à l'Afrique du Sud. Avec 63 points inscrits depuis le début de la Coupe du monde, il pointe à la quatrième place des meilleurs marqueurs derrière... Bernard Foley. Son homologue australien cumule 75 points grâce notamment à deux essais marqués face à l'Angleterre lors de la phase de poule. Deux ouvreurs de classe mondiale donc qui devront assurer pour ne pas compliquer la tâche de leurs coéquipiers.

Brodie Retallick et Dan Carter après le quart de finale face à la France
Brodie Retallick et Dan Carter après le quart de finale face à la France Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP

Nonu - Giteau, l'expérience au centre

Avec 102 sélections pour le All Black et 101 sélections pour le Wallabie, Nouvelle-Zélande et Australie s'appuient sur deux joueurs très expérimentés au centre de leur attaque. La puissance de Ma'a Nonu d'un côté, auteur d'un essai et de 230 mètres parcourus ballon en main, face à la technique et la justesse de Matt Giteau de l'autre. Et si les deux centres seront adversaires une dernière fois lors de cette Coupe du monde, c'est sous les couleurs du RC Toulon qu'ils seront rassemblés dès le mondial terminé. Et avant de partir à la conquête d'un titre national ou européen, l'un des deux pourra déjà savourer le trophée Web Ellis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du monde de rugby Rugby Australie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780309872
Coupe du monde de rugby 2015 : les duels à suivre de la finale Nouvelle-Zélande - Australie
Coupe du monde de rugby 2015 : les duels à suivre de la finale Nouvelle-Zélande - Australie
ÉCLAIRAGE - Wallabies et All Blacks s'affrontent samedi 31 octobre (17h) en finale de la Coupe du monde. Une finale alléchante entre le maestro Dan Carter et le prometteur Bernard Foley.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/coupe-du-monde-de-rugby-2015-les-duels-a-suivre-de-la-finale-australie-nouvelle-zelande-7780309872
2015-10-31 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1sMoqiHdSlbfzXPERu4bAA/330v220-2/online/image/2015/1030/7780317745_matt-giteau-lors-de-la-demi-finale-de-la-coupe-du-monde.jpg