1. Accueil
  2. Sport
  3. Arsenal, un cauchemar qui peut devenir réalité
2 min de lecture

Arsenal, un cauchemar qui peut devenir réalité

Tenu en échec mardi soir à l'Emirates Stadium face à Swansea (2-2), Arsenal enchaîne les mauvais résultats et se met en danger pour la fin de saison. La Ligue des champions pourrait même lui échapper.

Douloureux mois de mars pour les Gunners d'Arsenal
Douloureux mois de mars pour les Gunners d'Arsenal
Crédit : AFP/.A.Dennis
Julien Quelen
Julien Quelen

Le football est fait d'images qui restent dans les esprits de ceux qui le regardent passionnément. Mardi 25 mars, sur la pelouse de l'Emirates stadium, le but contre son camp de Mathieu Flamini restera comme la symbolique d'une équipe d'Arsenal déboussolée. Alors que la fin de saison s'amorce sur les terrains anglais, les Gunners sont désormais en grand danger. 

L'arrivée de Mesut Özil l'été dernier avait pourtant provoqué l'émulation dans les rangs londoniens, faisant même taire un public qui commençait à gronder face à la politique du club et au management d'Arsène Wenger. Les premiers pas impressionnants de l'Allemand, qui coïncidaient avec les belles performances des Gunners, en avaient eu définitivement raison. 

Le rêve s'est estompé

Leader de la 6e journée de Premier League à la 18e - sur 31 jouées - Arsenal a dominé la première partie du championnat, se qualifiant également pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions dans le "groupe de la mort" avec le Borussia Dortmund, Naples et Marseille. 

Mais en 2014, le club a considérablement freiné une cadence qu'il n'avait plus connu depuis la saison 2004-2005. Avec trois matches nuls et trois défaites depuis janvier en championnat (soit autant que sur l'ensemble de la première phase), Arsenal n'a pas tenu le rythme

À lire aussi

Pire, face à leurs concurrents directs, les hommes d'Arsène Wenger ont essuyé des revers irrémédiables pour un prétendant au titre (6-3 face à City, 5-1 face à Liverpool et un terrible 6-0 face au Chelsea de José Mourinho). Évincés du trio de tête, la couronne d'Angleterre n'est d'ores et déjà plus envisageable pour les Gunners et les chances de qualification directe en Ligue des champions s'amenuisent. 

Arsenal-Everton, un match de Ligue des champions

À y regarder de plus près, la fin de saison des canonniers londoniens pourrait même tourner au cauchemar. Avec une infirmerie pleine - un problème auquel Wenger cherche des réponses - l'effectif, qui semble en bout de course, aura bien du mal à conserver les acquis de son parcours. Hors service, les Özil, Wilshere, Ramsey, Walcott et autre Diaby devront regarder leurs coéquipiers négocier un virage crucial lors des deux prochaines journées

Au classement, Everton se rapproche dangereusement et n'est plus qu'à six longueurs des coéquipiers d'Olivier Giroud, avec un match de retard ! Et comme les choses sont souvent bien faites en Premier League, Arsenal recevra City lors de la prochaine journée, quand les Toffees iront eux à Fulham, dernier du championnat. Conséquence ? Arsenal et Everton pourraient se retrouver séparés de trois points et se rencontreraient à Goodison Park lors d'une 33e journée aux allures de finale.

Alors qu'Arsenal était un candidat légitime au titre il y a encore trois semaines, le ciel s'assombrit désormais alors que les leaders ont le cœur en été. Si les Londoniens pêchaient à nouveau lors des deux prochains matches capitaux, la Ligue des champions leur échapperait. Ce qui n'est pas arrivé depuis seize ans.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/