2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Abidal dissipe le malaise avec Monaco

REPORTAGE - Alors qu'il avait quitté Louis II après avoir appris qu'il ne disputerait pas le match face à Lille, le capitaine de Monaco Eric Abidal s'est expliqué avec ses dirigeants pour que tout rentre dans l'ordre.

Le Stéphanois Bayal Sall et le Lyonnais Bafetimbi Gomis à la lutte lors du derby à Geoffroy-Guichard, le 7 novembre 2013
Le Stéphanois Bayal Sall et le Lyonnais Bafetimbi Gomis à la lutte lors du derby à Geoffroy-Guichard, le 7 novembre 2013 Crédit : AFP / Archives, Romain Lafabrègue
Cover Générique
Le Service des Sports et Julien Quelen

Quelques heures après avoir claqué la porte du vestiaire monégasque, Eric Abidal était bien présent ce matin à l'entraînement du côté de la Turbie, où il est apparu plutôt souriant et détendu.

Hier soir pourtant, en apprenant qu'il n'était une nouvelle fois pas sur la feuille de match de ce Monaco-Lille, son sang n'a fait qu'un tour. L'ancien Barcelonais a quitté le stade Louis II bien avant le coup d'envoi et est rentré chez lui, préférant sans doute assister au Clasico Real-Barça, confortablement assis sur son canapé.

Présent hier dans les tribunes du stade Louis II, le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps n'a donc pas pu apprécier les performances du défenseur central. L'agent d'Eric Abidal confiait ce matin dans les colonnes du Parisien que la quatrième absence de son joueur dans les 18 cette saison était un manque de respect.

Claudio Ranieri avouait quant à lui en conférence de presse qu'il attendait des explications de son capitaine sur son comportement. Les relations entre les deux hommes, déjà tendues ces derniers jours, ne risquent donc pas de s'arranger.

À lire aussi
Un micro de la chaîne Canal+ à Nantes le 25 octobre 2013 médias
Ligue 1 : Canal+ va finalement conserver deux affiches par journée

Mais si les relations ne sont effectivement pas au beau fixe, le technicien italien et l'international français devront pourtant trouver un terrain d'entente d'ici la fin de saison. Après les incidents de la veille, Eric Abidal a éteint la mèche d'un certain malaise qui plane autour de son cas personnel, via son compte Twitter.

L'affaire réglée, Claudio Ranieri s'est même exprimé sur le sujet en précisant qu'Abidal s'était excusé et qu'il ne lui en tiendrait pas rigueur. L'ancien coach de Chelsea compte même aligner le défenseur central mardi en Coupe de France face à Lens.

"Il va jouer. Je ne suis pas rancunier. Mais ses excuses étaient indispensables. Je ne m'attendais pas à cette attitude, même si parfois je peux la comprendre. Mais le capitaine doit toujours être avec l'équipe", a ainsi déclaré l'entraîneur monégasque.

La fin d'un épisode qui révèle tout de même une certaine tension, qu'il faudra mettre de côté afin de ne pas ternir une saison d'ores et déjà réussie.

concours
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Ligue 1 Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants