2 min de lecture Journée des droits des femmes

Après le 8 mars, la révolution ne fait-elle que commencer ?

ÉDITO - Au lendemain de la Journée internationale des droits des femmes, il est utile de rappeler que le travail pour lutter contre les inégalités se poursuit toute l'année.

La mise en lumière de la lutte pour les droits des femmes ne s'arrête pas avec le 8 mars
La mise en lumière de la lutte pour les droits des femmes ne s'arrête pas avec le 8 mars Crédit : Unsplash/Kiana Bosman
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Comme les fortes chaleur en été, la neige en hiver, la rentrée des classes ou les fêtes de fin d'année, la Journée internationale des droits des femmes est un marronnier comme les autres.

Cette édition 2018 n'a pas échappé aux reprises douteuses de la part de certaines marques. Elle a aussi bénéficié du rayonnement de longs mois de discussion déjà placés sous le signe de l'égalité, dans une société où l'on "balance" désormais ses porcs quand on ne dit pas que "moi aussi, j'ai été harcelée ou agressée sexuellement dans les transports en commun".

Alors oui, peut-être que cette semaine on a crié un peu plus fort que d'habitude que les droits des femmes étaient une urgence pour l'avenir mondial. Mais peut-être aussi que nous devrions le faire tout autant durant les 364 prochains jours.

À lire aussi
Les femmes demandent l'égalité, ce jeudi 8 mars 2018, journée internationale des droits des femmes entreprises
Willa : les "pionnières" de la création d'entreprise par des femmes

Car ce sont bien eux qui vont déterminer l'avenir des millions de filles et de femmes à travers le monde. Eux, que nous racontons depuis un an déjà, lorsque nous avons (re)lancé Girls à une époque où Harvey Weinstein était encore de tous les dîners et galas d'un monde qui, aujourd'hui encore peine à s'emparer clairement de ces questions-là. 

"Le 8 mars, c'est tous les jours"
"Le 8 mars, c'est tous les jours" Crédit : iStock / Getty Images Plus

À cette époque, nous n'imaginions pas un seul instant que ces sujets "de niche" allaient se retrouver en une de nombreux grands médias français comme étrangers.

La révolution dans la presse, comme dans la société, ne fait que commencer. Il est alors de notre responsabilité, comme de la vôtre, de poursuivre cet engagement pour mieux représenter les femmes, leur offrir une plateforme où s'exprimer, déconstruire les clichés et de briser les tabous. 

Comment apporter sa pierre à l'édifice

Aujourd'hui plus qu'hier, poursuivons donc la médiatisation de ces combats, l'explication des enjeux liés aux inégalités, mettons toujours plus en lumière la parole des femmes et des filles qui entreprennent pour un monde meilleur et apportons notre pierre à l'édifice du prochain 8 mars. Besoin d'idées pour prendre part au mouvement ?

Engagez-vous dans une association de quartier qui lutte contre les violences faites aux femmes, elles sont "débordées", nous disent toutes leurs représentantes. 

- Faites un don (déductible des impôts !) au Planning Familial, à la Maison des Femmes, ou à la Fondation des Femmes.

- Construisez un projet pour mettre fin à l'invisibilisation des femmes dans votre secteur d'activité. 

- Mettez votre talent artistique au service de l'égalité.

- Encourager les hommes à prendre part à vos engagements. 

- Mettez à profit votre influence sur les réseaux pour mettre en lumière les actions et initiatives d'autres femmes.

- Tendez la main à toutes celles qui croisent votre chemin, notamment les plus jeunes.

- Créez des événements et des rencontres pour débattre et imaginer toujours plus de nouvelles solutions.

- Favorisez la libération de la parole : parlez, écoutez et partagez, comme on tente de la faire tous les jours sur RTL Girls

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Journée des droits des femmes Égalité hommes-femmes Droits des femmes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792478714
Après le 8 mars, la révolution ne fait-elle que commencer ?
Après le 8 mars, la révolution ne fait-elle que commencer ?
ÉDITO - Au lendemain de la Journée internationale des droits des femmes, il est utile de rappeler que le travail pour lutter contre les inégalités se poursuit toute l'année.
https://www.rtl.fr/girls/identites/apres-le-8-mars-la-revolution-ne-fait-elle-que-commencer-7792478714
2018-03-09 15:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cqBVZL68CEltzRUTgmfxFw/330v220-2/online/image/2018/0305/7792504507_la-mise-en-lumiere-de-la-lutte-pour-les-droits-des-femmes-ne-s-arrete-pas-avec-le-8-mars.jpg